Questions?

4Chapitre

La prévention de la moisissure dans la chambre à coucher

À moins que vous travailliez à la maison, la majorité du temps que vous passez chez vous est passé dans votre chambre, à dormir. C’est pourquoi la moisissure dans la chambre à coucher est particulièrement problématique puisque vous respirez les toxines et les allergènes plusieurs heures par jour.

Causes principales de moisissure dans la chambre à coucher

Contrairement à la cuisine et à la salle de bain, dans la chambre à coucher, l’humidité causée par la vapeur ne constitue pas l’une des causes principales de moisissure. Les responsables sont plutôt la condensation et l’humidité provenant de causes comme les conditions météorologiques. Même si le taux d’humidité n’est possiblement pas aussi élevé que dans certaines autres pièces, il peut tout de même entraîner la formation de moisissure.

Si vous êtes prêts à inspecter votre chambre pour voir s’il y a de la moisissure, concentrez-vous sur les murs, les fenêtres et le plafond. Vous devriez aussi vérifier le plancher, les vêtements et les plantes (si vous en avez) puisque la moisissure aime bien tous ces endroits. Vous devriez aussi savoir que la moisissure adore les endroits mal aérés.
chambre-moule-vérifier-bustmold-ch4

Vous avez terminé votre inspection et êtes certain qu’il n’y a pas de signe de moisissure? Super! C’est le parfait moment pour prendre des mesures préventives.

Par contre, si vous avez remarqué de la moisissure, ne paniquez pas. Appelez des professionnels pour qu’ils fassent des analyses afin de déterminer s’il s’agit effectivement de moisissure. Seule une analyse vous permettra d’en être sûr et de connaître le type de moisissure auquel vous avez affaire. Les experts en moisissure vous donneront ensuite des conseils sur les mesures à prendre et la façon d’éliminer la moisissure présente.

Durant les heures où vous dormez, vous respirez l’air intérieur de votre chambre. Il est donc important de comprendre quels seront les résultats d’une élimination de la moisissure faite par des professionnels et ceux de mesures que vous pouvez prendre vous-même. Vous pouvez éliminer la moisissure vous-même seulement s’il s’agit d’un type de couleur pâle qui se développe seulement en surface. Une analyse de la moisissure pourra déterminer le type. S’il s’agit d’un autre type, il vaut mieux laisser l’élimination aux professionnels. Une fois votre chambre débarrassée de la moisissure, assurez-vous de prévenir sa réapparition.

Une chambre à coucher résistante à la moisissure

Dans les chapitres et paragraphes précédents, nous avons traité de la majorité des causes de formation de la moisissure. Vous devriez donc maintenant avoir une très bonne connaissance du domaine. Cependant, si vous ne voulez pas relire tout du début (quoique nous vous le recommandions considérant que la chambre à coucher est l’une des pièces les moins vulnérables de votre maison), revoyons rapidement les différentes mesures de prévention.

La ventilation est un élément clé de la prévention de la moisissure. Chaque matin, en vous levant, ouvrez toutes les fenêtres pendant au moins cinq minutes. En plus de réduire le taux d’humidité, cela permettra de laisser entrer de l’air frais qui viendra remplacer l’air vicié de la nuit. Cependant, dans certains cas (comme si votre climat est très humide), ouvrir les fenêtres est loin d’être assez et, afin de maintenir un taux d’humidité optimal, il est préférable de se servir de déshumidificateurs ou de climatiseurs. Mesurer régulièrement le taux d’humidité à l’intérieur vous permettra de savoir si ouvrir les fenêtres vous suffira ou non.

Si vous avez un tapis ou de la moquette dans votre chambre (ou dans toute autre pièce), il est important que vous sachiez que, peu importe à quel point ils sont propres, ils sont comme des éponges qui peuvent retenir toutes sortes de particules. Vous pourriez donc respirer certaines particules qui ne seraient pas présentes si la moquette ou le tapis était retiré. Il pourrait donc être très bénéfique pour votre santé de faire appel à un professionnel de la moisissure pour qu’il vous fournisse un compte de particules et qu’il évalue l’état de vos tapis et moquettes. La poussière étant une source de nourriture pour la moisissure, il est essentiel que vous vous assuriez de garder vos tapis et moquettes propres.. Afin d’éviter que de la moisissure se développe à ces endroits, vous devriez passer l’aspirateur dessus, les nettoyer et veillez à ce qu’ils restent secs.

Une bonne circulation d’air est aussi importante. Il est donc suggéré de laisser un peu d’espace entre les meubles et les murs pour que l’air puisse circuler derrière les meubles et, ainsi, chasser l’humidité qui pourrait s’y trouver. Cela permet de prévenir la formation de moisissure. Puisque la moisissure aime la poussière, vous devriez nettoyer les meubles de votre chambre régulièrement. Un aspirateur à haute efficacité vous permettra aussi d’éliminer des spores de moisissure de l’air.
chambre-moule-vide-plantes-bustmold-ch4

Sachez que vos jolies plantes d’intérieur, bien qu’elles aident à garder votre air propre, pourraient aussi attirer la moisissure. Elles sont des sources d’humidité et de matières organiques, deux éléments nécessaires au développement des moisissures. La moisissure peut aussi se développer dans la terre de rempotage et même sur les feuilles. Assurez-vous donc d’examiner vos plantes et leur terreau quand vous les arrosez afin de détecter les signes de moisissure. Si vous remarquez une substance grisâtre sur le terreau, vous avez de la moisissure.

La meilleure solution dans ce cas est de retirer la terre contaminée et de la jeter, de rempoter la plante et de laisser le terreau sécher. En ce qui concerne la prévention, les mesures les plus simples que vous pouvez prendre sont d’ajouter un agent antifongique naturel au terreau, d’utiliser le type de terreau approprié pour chaque plante, d’arroser les plants seulement lorsque nécessaire et de garder les plantes propres.

Bonus : La prévention de la moisissure dans le garde-robe

Vous avez probablement compris à quel point la moisissure est puissante lorsqu’elle s’allie à l’humidité. Dans le cas de la moisissure dans les garde-robes, l’humidité est le plus important élément auquel vous devriez porter attention pour éviter les problèmes avec vos vêtements. Comme vous portez des vêtements tous les jours, la présence de moisissure sur ceux-ci peut avoir des effets directs sur votre santé (p. ex., allergies cutanées). Il est donc très important d’éviter qu’elle ne s’y développe.

Souvent, de la moisissure se forme sur les vêtements parce qu’on les a pliés et rangés quand ils étaient encore humides. Comme le vêtement lui-même peut servir de nourriture, s’il est humide, ce n’est qu’une question de temps avant que de la moisissure s’y forme. Il est donc primordial de vous assurer que tous vos vêtements sont secs avant de les mettre dans le garde-robe. Et comme l’air frais et le soleil sont vos plus grands alliés contre la moisissure dans le garde-robe, faites sécher vos vêtements dehors aussi souvent que possible.

Portez aussi attention aux vêtements que vous entreposez lorsqu’ils ne sont pas en saison. Les boîtes et les sacs de rangement ne permettent souvent pas à l’air de circuler. S’ils contiennent un peu d’humidité, ils peuvent donc devenir des paradis pour la moisissure. Avant de ranger les vêtements que vous ne porterez pas pendant un certain temps, assurez-vous qu’ils sont complètement secs. Pour ce faire, vous pouvez les étendre dehors quelques heures. Ils bénéficieront ainsi des rayons du soleil et d’air frais. Vérifiez aussi que vos boîtes de rangement ont des trous pour permettre une certaine circulation d’air. Si vous craignez que des insectes s’installent dans vos boîtes, vous pouvez y mettre une barre de savon parfumé ou des sachets de lavande pour les éloigner.

Si vous avez une salle-penderie, vous devriez en faire une inspection complète au moins une fois par mois pour vérifier s’il y a des signes de moisissure. Jeter un œil, entre autres, aux murs derrière les vêtements, au plafond et à la moquette. Assurez-vous que votre toit ne coule pas et n’a pas rendu certains endroits humides. S’il y a une fenêtre dans la salle, ouvrez-la souvent. Sinon, installez une grille d’aération.
chambre-moule-prévention-bustmoldch4

Dans tous les cas, gardez votre garde-robe propre et évitez à tout prix de trop le remplir. Époussetez et passez l’aspirateur régulièrement à l’intérieur. N’oubliez pas non plus d’examiner les vêtements que vous portez rarement pour voir si de la moisissure s’y est formée.

Si vous remarquez des signes de moisissure, plutôt que d’essayer de vous en occuper vous-même, il vaut mieux faire appel à des professionnels pour une analyse. N’oubliez pas que sans une analyse, on ne peut pas être sûr qu’il s’agit bel et bien de moisissure. Une fois les résultats obtenus, les professionnels vous informeront des mesures à prendre pour prévenir la formation de moisissure ou, si elle est déjà présente, pour l’éliminer de votre garde-robe.