Questions?

À propos de l’amiante

La plupart des gens sont conscients des dangers de l’amiante pour la santé. Toutefois, ils sont peu nombreux à savoir que le minéral n’est PAS interdit au Canada.

Les Canadiens doivent donc faire preuve d’une grande prudence au quotidien pour prévenir une éventuelle exposition à l’amiante, notamment en évitant les produits qui peuvent en contenir.

Surprenamment, il existe six sortes différentes d’amiante :

  • Le chrysotile (« amiante blanc » — on le trouve généralement dans les toits, les plafonds, les isolants et les planchers)
  • L’amosite (« amiante brun » — commun dans les panneaux de ciment, les isolants, les carreaux et les matériaux de couverture)
  • La crocidolite (« amiante bleu » — commun dans les isolants, les carreaux de plafonds et les produits du ciment)
  • Le trémolite (contaminant de talc, de peintures, de joints, d’isolants de vermiculite et de matériaux de couverture)
  • L’anthophyllite (on le trouve plus fréquemment dans les planchers composites)
  • L’actinolite (on le trouve dans les isolants, les matériaux de jardinage et les matériaux ignifuges)

Le chrysotile est la sorte d’amiante la plus communément utilisée, tandis que le crocidolite est la sorte la plus dangereuse.

Pour en savoir plus au sujet de l’amiante, voyez ci-dessous ou contactez-nous pour prendre rendez-vous!

Analyses professionnelles pour l'amiante
Analyses professionnelles pour l'amiante

Les effets de l’amiante sur la santé

L’amiante est classé comme un cancérogène pour l’homme par l’Agence pour la protection de l’environnement des États-Unis (EPA), le Centre International de Recherche sur le Cancer et bien d’autres organisations internationales.

Des recherches ont démontré que le chrysotile, la sorte d’amiante la plus communément utilisée, peut entraîner de sérieux problèmes de santé, notamment des risques accrus d’asbestose, de cancer du poumon, de mésothéliome et d’autres cancers.

Comment est-on exposé à l’amiante? La plupart du temps, on y est exposé quand un produit qui en contient est endommagé, le faisant relâcher des fibres d’amiante dans l’air. Ces fibres peuvent être facilement inhalées et se loger dans les poumons. Avec le temps, elles s’y accumulent, cicatrisent les poumons et occasionnent de l’inflammation, des difficultés respiratoires et des cancers.

Réglementation sur l’amiante au Canada

Plus de 50 pays (dont tous les états membres de l’Union européenne) ont banni l’amiante. Le Canada tarde encore à leur emboîter le pas, probablement en raison de l’industrie de l’amiante active depuis les années 1800, qui vaut environ 100 millions de dollars.

Le Canada a un des taux de cancer du type mésothéliome les plus élevés au monde. Les experts affirment qu’environ 2,1 Canadiens sur 100 000 en reçoivent un diagnostic chaque année de cette maladie agressive.

Si vous avez des questions sur l’utilisation d’amiante au Canada ou que la présence d’amiante au travail ou à la maison vous inquiète, appelez Mold Busters dès aujourd’hui afin de réserver une analyse d’amiante.

 
]