Questions?

Ai-je de l’amiante dans ma maison?

Comments 0 
| 2019 Mai 08 |
 Author 
Ai-je de l’amiante dans ma maison?

Quels sont les risques liés à l’amiante?

L’amiante est extrêmement dangereux pour la santé. Il est responsable de plusieurs millions de morts à travers le monde. Il provoque le cancer du poumon, le mésothéliome, l’asbestose, ainsi que des affections moins graves comme des irritations pulmonaires et de la toux. La plupart de ces maladies peuvent être mortelles et incurables. La meilleure chose à faire avec l’amiante est donc de l’éviter à tout prix.

Les fibres d’amiante se désagrègent en de minuscules particules, invisibles à l’oeil nu, qui flottent dans l’air. Lorsqu’elles sont inhalées, ces particules vont s’incruster dans les poumons, provoquant de graves inflammations.

Le corps humain ne sait pas comment se débarrasser des particules d’amiante, il les accumule donc dans les poumons. En fonction des quantités inhalées et de la durée d’exposition, ces fibres vont être dans certains cas légèrement irritantes, dans d’autres mortelles. Plus en détails, plusieurs facteurs vont déterminer le degré de menace d’une exposition à l’amiante. Ils incluent:

  • La concentration de particules dans l’air
  • La durée de l’exposition
  • La fréquence d’exposition
  • La taille des particules inhalées
  • Le temps écoulé depuis la première exposition

La maison est l’endroit idéal où contracter une maladie liée à l’amiante, étant donné que la plupart des conditions décrites ci-dessus y sont regroupées. L’air dans la plupart des maisons est stagnant, particulièrement depuis que les bâtiments sont conçus pour limiter les pertes de chaleur. Les fibres d’amiante peuvent donc rester en suspension dans l’air pendant longtemps.

De plus, la plupart des gens passe beaucoup de temps dans leur maison, ce qui augmente la durée et la fréquence d’exposition. Votre maison est donc l’endroit le plus à même de vous rendre malade à cause de l’amiante.

À quel point l’amiante est-il répandu?

Les hommes ont découvert l’amiante et commencé à l’extraire il y a des milliers d’années. Pendant longtemps, sa forte résistance à la chaleur et au feu, unique dans la nature, en a fait un matériau miracle pour de nombreuses utilisations.

Les Grecs antiques, ainsi, tissaient l’amiante de manière à ce que les vêtements produits puissent être nettoyés simplement en les jetant au feu. Petit à petit, l’homme a découvert de plus en plus d’utilisations possibles pour l’amiante, jusqu’au milieu du XXè siècle. Des gants de cuisine jusqu’à l’isolation, toute une gamme de produits était faite en amiante. Il était même utilisé pour évoquer la neige dans les films ou dans certaines vitrines de magasins.

Le produit était jugé tellement sécuritaire qu’il est entré dans la composition de pâte dentifrice! Cela semblait, à l’époque, normal étant donné que la plupart de ses risques sur la santé étaient alors inconnus. Nombreux pensaient donc qu’ils rendaient leur vie sécuritaire en s’entourant de ce matériau résistant au feu.

Les scientifiques ont cependant commencé à tirer la sonnette d’alarme dès les années 1930, mais ces avertissements ont pris beaucoup de temps à être pris au sérieux. Comme pour la cigarette et de nombreux autres produits dangereux, l’industrie de l’amiante a utilisé son influence politique et financière pour cacher les dangers de l’amiante sur la santé.

Du fait de son action, les risques sur la santé n’ont pu être établis avec précision que dans les années 1990. De ce fait, l’amiante a été utilisé dans les matériaux de construction au Canada jusqu’à cette période. Depuis, la sensibilisation aux risques de l’amiante a permis de changer la donne.

Le Canada n’a cependant interdit totalement l’amiante qu’en 2018. Malgré les risques, le matériau a pu être utilisé jusqu’à très récemment. On peut ainsi le retrouver dans le carrelage, les toitures, la peinture, l’isolant et de nombreux autres matériaux.

À quel moment l’amiante devient-t-il dangereux?

Encore en 2011, Santé Canada affirmait que “toutes les recherches scientifiques confirment que les fibres de chrysotile peuvent être utilisées de manière sécuritaire sous contrôle.” Cette affirmation a été utilisée comme logique pour ne pas interdire l’amiante, ce qui a permis au secteur de la construction de continuer à utiliser des matériaux contenant de l’amiante.
Cette position de Santé Canada est allée à l’encontre de toutes les preuves, et en opposition avec les politiques de dizaines de pays développés. Elle a été aussi contredite par des données statistiques révélant que les décès liés à l’amiante ont augmenté au cours de la période 2000-2012.

Lorsque le Canada a enfin passé une loi interdisant l’amiante en 2016, il n’a été que le 59ème pays à le faire. Malgré cette interdiction, Santé Canada continue d’affirmer que l’amiante n’est pas un problème tant qu’il n’est pas altéré. Si vous avez de l’amiante dans votre isolation, par exemple, il ne vous posera aucun risque tant qu’il y reste confiné.
Cependant, la seule manière d’être sûr que votre isolation en amiante ne sera jamais altérée va être de ne pas vivre dans votre maison! De manière réaliste, il est difficile d’imaginer que vous n’allez faire aucun trou dans votre mur ni bouger vos meubles, ou même simplement tomber et vous cogner.

Une isolation en amiante va être aussi, par ailleurs, altérée si des nuisibles viennent s’installer dans vos murs. Dans ce cas, des souris peuvent ressortir de vos murs couvertes d’amiante, et le répandre partout dans votre maison, particulièrement dans les pièces où elles seront à la recherche de nourriture, comme par exemple votre cuisine!

Malgré le conseil de Santé Canada, la seule manière d’être certain que vous et votre famille êtes en sécurité face à l’amiante va donc être de vivre dans une maison qui n’en contient pas. Pour cela, à moins que vous n’habitiez dans un bâtiment vieux de moins d’un an, il vous faudra rechercher et éliminer toutes les sources d’amiante dans votre maison.

Comment savoir si votre maison contient de l’amiante?

Si votre maison a été construite avant les années 1990, les chances pour qu’elle contiennent de l’amiante sont assez élevées, encore plus si elle est âgée de plus de 45-50 ans. Si elle a été construite plus récemment, elle peut toujours potentiellement contenir de l’amiante, en plus faible quantité, et dans une gamme de matériaux plus restreinte.
Si possible, contactez la société qui a construit votre maison et demandez leur si certains des matériaux qu’ils ont utilisé contenaient de l’amiante. Il n’est cependant pas toujours facile d’entrer en contact avec ces sociétés, et vous n’avez aucune garantie sur la fiabilité des informations qu’elles vous fourniront. Si vous voulez être sûr que votre maison est totalement vierge de tout amiante, vous allez avoir besoin de faire appel à un professionnel qualifié qui mènera une inspection d’amiante.

Comment désamianter sa maison?

L’amiante est très fin et léger. La moindre altération, la moindre agitation peuvent remplir l’air de ses particules. Vous ne devriez donc jamais essayer d’éliminer par vous-même de l’amiante. Le matériau requiert en effet une forte dose d’expertise, d’expérience et d’équipement, afin de prendre en charge un matériau aussi fragile et dangereux.

Pour commencer ce chantier, toutes les zones touchées dans votre maison doivent être calfeutrées hermétiquement, puis ventilées avec des filtres HEPA, afin que les particules d’amiante ne se répandent pas en dehors de zones confinées. Toutes les personnes travaillant dans la zone doivent porter des combinaisons de protection ainsi qu’un respirateur.

Tous les matériaux contaminés doivent ensuite être enlevés et déposés dans des conteneurs étanches pour être retirés de la maison. Enfin, une fois que tous les matériaux ont été éliminés, toutes les zones touchées doivent être nettoyées en détail afin que les particules qui sont restées en intérieur n’entrent pas en suspension dans l’air. Toutes les étapes de ce processus comportent de graves risques pour la santé, que ce soient celle des personnes qui éliminent l’amiante, ainsi que pour tous les occupants de la maison. Si vous êtes tenté de gérer par vous-même le désamiantage car il pourrait vous permettre d’économiser beaucoup d’argent, gardez à l’esprit qu’aucune économie ne vaudra les risques que vous allez faire peser sur votre santé et celle de vos proches. Protégez-vous, ainsi que votre famille en faisant appel à des professionnels pour inspecter votre maison, puis, si nécessaire, pour éliminer l’amiante.

L’équipe Mold Busters est composée de spécialistes certifiés en matériaux dangereux. Nous proposons des services de détection d’amiante de haute qualité à un prix abordable. Contactez-nous dès aujourd’hui si vous voulez avoir l’assurance que votre air intérieur sera pur, sans aucun danger.