Questions?
By:
Published: octobre 25, 2017, Updated:

2Chapitre

Comment prévenir la moisissure dans la salle de bain?

Quel que soit le temps que vous allez passer à la nettoyer, votre salle de bain sera toujours un paradis pour le développement de la moisissure à cause de son humidité, qui sera quasi constamment à des niveaux élevés.

Pour prévenir la moisissure dans une salle de bain, votre tâche va donc consister à tout faire pour contrôler cette humidité.

Il est crucial de prendre toutes les précautions nécessaires pour empêcher l’apparition de moisissure dans une salle de bain, en raison des risques qu’elle fait peser sur votre santé et sur votre maison. Si vous remarquez des signes de présence de moisissure, il est donc temps d’appeler des professionnels qui pourront déterminer le type de moisissure en présence pour le traiter le plus vite possible avant que la situation n’empire.

Vidéo: comment prévenir la moisissure dans une salle de bain?

Les causes les plus courantes d’apparition de moisissure dans une salle de bain

Comme nous le mentionnions plus haut, dans une salle de bain, la moisissure est le plus souvent provoquée par un fort taux d’humidité, qui atteint des pics lorsque vous allez par exemple vous doucher. Cependant, l’humidité n’est pas la seule cause d’apparition de moisissure dans une salle de bain.

Une mauvaise ventilation, par exemple, va aussi encourager la prolifération de champignons. La plupart des gens ferment leurs portes de salle de bain lorsqu’ils se lavent. En agissant ainsi, ils piègent toute la vapeur gorgée d’humidité produite par l’eau chaude de la douche. Etant donné que l’air ne circule plus lorsque vous vous lavez, la moisissure va alors se déposer sur le sol, les murs et les canalisation, ce qui va donner à la moisissure des conditions idéales pour se développer.

comment apparait la moisissure dans une salle de bain
La salle de bain est la zone la plus humide d’une maison (à l’exception dans certains cas du sous-sol). Même avec la meilleure volonté, la moiteur provoquée par l’eau de la douche, des lavabos et même des toilettes peut, à terme, provoquer l’apparition de moisissure. De plus, l’eau qui imprègne les tapis et serviettes, elle aussi, encourage la moisissure.

Enfin, si les joints de vos carrelages sont endommagés, la moisissure va pouvoir là aussi commencer à se développer. Lorsque le coulis de ciment commence à se fissurer, l’air moite d’une douche chaude peut facilement s’y infiltrer derrière les dalles de carrelage. Pour la moisissure, la peinture de revêtement sera alors une source idéale de nourriture. Vous aurez alors derrière vos dalles une nouvelle invitée indésirable.

Où chercher et trouver la moisissure dans une salle de bain?

Le principal problème lié à la moisissure dans une salle de bain vient du fait qu’elle peut se développer à peu près n’importe où, des joints de carrelage aux serviettes. Du fait de l’humidité, tous les supports sont donc idéaux pour qu’elle s’y installe.

Si vous souhaitez inspecter votre salle de bain pour détecter d’éventuels signes d’apparition de moisissure, il va donc être important d’accorder une attention particulière à ces endroits en particulier:

  • Les joints, coulis de ciment et dalles de carrelage
  • Les lavabos et les toilettes
  • Les fenêtres de salle de bain
  • Le plafond et les murs
  • Les services et peignoirs
  • Les rideaux et tapis de bain

 

ou chercher la moisissure dans une salle de bain

Après avoir mené votre inspection, si vous n’avez toujours pas la certitude que votre salle de bain ne comporte pas de moisissures (particulièrement derrière votre carrelage, l’endroit le plus difficile à inspecter), n’hésitez pas à faire appel à des professionnels qui pourront mener une analyse bien plus poussée.
Ils vous fourniront par ailleurs tous les conseils nécessaires pour vous protéger de la moisissure. S’ils découvrent de la moisissure, ils seront aussi capables de la prendre en main pour l’éliminer durablement.

ou chercher et trouver la moisissure - Mold Busters

Créer une salle de bain résistante à la moisissure

Maintenant que vous avons abordé toutes les causes qui peuvent provoquer l’apparition de moisissure dans une salle de bain, intéressons-nous aux solutions qui existent pour créer une salle de bain résistante à la moisissure. Pour commencer, voyons ensemble la cause principale: l’excès d’humidité.

Traiter les problèmes de mauvaise ventilation et d’humidité élevée

L’humidité étant la principale cause du développement de moisissures, il va être crucial de commencer par s’occuper de la ventilation. Si votre salle de bain n’est pas encore équipée d’un système de ventilation, installez-en un dès que possible. Faites fonctionner cette ventilation jusqu’à 30 mn après avoir pris une douche. Si vous ne pouvez pas installer de ventilation, ouvrir les portes et fenêtres pourra aussi faire l’affaire.

Comme nous le mentionnions plus haut, garder la porte de la salle de bain fermée lorsque vous vous lavez va augmenter les chances de voir la moisissure proliférer. Si vous ne pouvez ou ne voulez pas vous doucher avec une porte ouverte (ce qui est compréhensible), ou bien s’il fait trop froid pour ouvrir les fenêtres, investissez dans un ventilateur d’extraction suffisamment fort. Une ventilation mécanique est en effet alors nécessaire pour contrôler et évacuer l’excès d’humidité provoqué par une douche.

Bien entendu, laisser les fenêtres ouvertes sera totalement inutile si vous vivez dans un climat humide. Si c’est le cas, vous devrez alors investir dans un déshumidificateur pour prévenir la moisissure. La plupart du temps, ils sont abordables et portables, ce qui va diminuer les coûts d’installation. Il est en effet très important de maintenir les taux d’humidité sous la barre des 55% pour éviter que la moisissure ne puisse se développer. Il est donc important que vous régliez votre déshumidificateur correctement pour éviter les problèmes.

Se débarrasser des excédents d’eau

Dès que vous avez fini de prendre votre douche, évacuez aussi vite et autant que possible l’eau qui se trouve dans la cuvette, afin qu’elle n’ait pas le temps de s’évaporer et de provoquer de la moisissure. Vous pouvez par exemple utiliser une raclette et un chiffon pour essuyer votre douche, votre lavabo et vos carrelages.

Nettoyez fréquemment et en profondeur votre douche, votre baignoire et vos toilettes, au moins une fois par semaine, afin de vous assurer qu’aucun excès d’eau ne s’y soit accumulé. Vous pouvez utiliser de nombreux produits ménagers et à de nombreux ustensiles, comme des brosses à récurer et des torchons.

Maintenir en bon état votre baignoire, vos serviettes et tout ce qui est impliqué dans la douche

Nettoyez en profondeur votre baignoire, l’intérieur et l’extérieur. Si vous avez des rideaux de douche, retirez-les et nettoyez-les à la machine à laver, si le textile le permet. Si vous remarquez des points sombres dessus, n’essayez pas de les éliminer, jetez les rideaux immédiatement.

Vérifiez l’état de vos tapis de douche pour y déceler d’éventuels signes de moisissure, et passez-les à la machine s’ils le permettent. Privilégiez des tapis absorbants pour vous assurer que les projections d’eau durant la douche n’atteignent jamais le carrelage.

N’oubliez pas non plus vos serviettes! Après avoir utilisé une serviette pendant quelques jours, nettoyez-la à l’eau chaude avant de la sécher totalement pour la ranger. Vous pouvez remplacer pour le lavage votre adoucissant par du vinaigre, surtout si vous avez une peau sensible ou une allergie.

Pour résumer: protéger votre salle de bain de la moisissure va consister avant tout à vous assurer que tout ce qui s’y trouve soit sec.

nettoyage de printemps dans la salle de bain

Accordez une attention particulière aux rideaux de douche, tapis de sol et tous les autres tissus

Presque tout ce qui se trouve dans une salle de bain peut devenir un hôte pour la moisissure: les murs, les fenêtres, les rideaux de douche, les tapis, etc. Chaque fois que vous sortez de votre douche ou de votre bain, ou bien que vous vous essuez, vous laissez derrière vous de la moiteur qui peut facilement devenir de la nourriture pour la moisissure. Il est donc important d’accorder une attention particulière à tous les tissus qui se trouvent dans une salle de bain, car ils peuvent devenir moites très facilement.

Etant donné que les rideaux de douche sont en contact direct avec l’eau et qu’ils n’ont pas forcément le temps de sécher entre deux douches, il est préférable d’opter pour des matières en coton, chanvre ou nylon (plutôt que du plastique), étant donné qu’il sera possible de les nettoyer à la machine. Assurez-vous cependant qu’ils soient totalement secs après le lavage, afin de totalement éviter l’apparition de moisissure.

Par ailleurs, assurez-vous de nettoyer régulièrement vos tapis de douche. Privilégiez des matières absorbantes afin de vous assurer que l’eau n’entrera pas en contact avec le carrelage. N’oubliez pas de sécher les sols après chaque douche.

Les serviettes, enfin, sont souvent négligées dans la lutte contre la moisissure alors qu’elles peuvent facilement provoquer de nombreux problèmes. Si elles ne sont pas séchées correctement après chaque utilisation, elles deviennent en effet facilement un nid à moisissure. Si vous utilisez la même serviette plusieurs fois avant de la laver, assurez-vous donc qu’elle ait le temps de bien sécher avant de la plier. Lavez fréquemment vos serviettes à l’eau chaude et faites-les sécher en extérieur dès que possible.

Entretenir les joints de carrelage

Des joints fissurés constituent une surface idéale pour que la moisissure se développe. Il est donc important de remplacer ces joints régulièrement pour garder la moisissure loin de votre salle de bain. Il est préférable de nettoyer vos dalles et joints une fois par mois avec un produit à pH neutre afin de prévenir une invasion de moisissure.

Chaque fois que vous changez vos joints et coulis, assurez-vou d’appliquer un scellant pénétrant à base de latex par-dessus. Le scellant sera absorbé par les pores du coulis, ce qui le protégera de la moisissure. Certains scellants sont, certes, assez chers, mais ce choix vous permettra de garder vos jointures vierges de toute moisissure bien plus longtemps.

Bonus: comment prévenir la moisissure dans la buanderie?

En fonction de l’endroit où vous habitez, il se peut que vous ayez une pièce séparée pour vos machines à laver et sécheuses. La moisissure peut alors, là aussi, facilement se développer, dans des conditions similaires à celles d’une salle de bain. Il va donc être important d’inspecter régulièrement votre buanderie.

Les règles de prévention de la moisissure dans une buanderie sont donc les mêmes que pour la salle de bain. Concernant les bases, assurez-vous que les fenêtres soient ouvertes fréquemment et que le système de ventilation fonctionne correctement. Si nécessaire, investissez dans un déshumidificateur pour maintenir sous contrôle les niveaux d’humidité. La moisissure peut aussi se développer sur les revêtements de sol. Il est donc très important de les nettoyer régulièrement et de les garder secs. Si vous avez des tapis, vérifiez qu’ils ne soient mouillés nulle part et qu’ils ne présentent aucun signe de moisissure.

Vérifiez régulièrement l’arrière de votre machine à laver et de votre sécheuse pour vous assurer qu’elles n’ont aucune fuite. Gardez un espace entre ces machines et le murs, afin que l’air puisse y circuler. Assurez-vous que le tuyau d’échappement de votre sécheuse est bien connecté et scellé, faute de quoi l’air humide qui sort de la sécheuse s’échappera du tuyau et fera des ravages. N’oubliez pas, enfin, de vérifier que l’intérieur des machines ne comporte pas de signes de moisissure.

Par ailleurs, nettoyez toutes les poussières et les peluches qui pourraient s’être accumulées autour de la sécheuse et derrière les machines, il s’agit en effet d’importantes sources de nourriture pour la moisissure.

Si votre buanderie se situe dans le sous-sol, il va être important de prendre des précautions additionnelles pour éviter la formation de moisissure dans le sous-sol. Vous trouverez plus d’information à ce sujet au chapitre 6.

Maintenant que vous savez tout ce qu’il faut connaître pour prévenir l’apparition de la moisissure dans votre buanderie, il va être temps d’agir. Vérifiez chaque recoin de votre salle de bain et faites le nettoyage et séchage nécessaires. Si vous repérez des signes de moisissures, faites appel à des professionnels pour vous assurer de l’éliminer le plus rapidement et efficacement possible avant qu’elle ne se propage à l’ensemble de votre maison.