Questions?

3Chapitre

La prévention de la moisissure dans la salle de bain

Peu importe le temps que vous passez à la nettoyer, la salle de bain sera toujours un paradis pour la moisissure en raison de son taux d’humidité élevé.

Dans la salle de bain, l’humidité est de loin la cause la plus fréquente de moisissure. Il faut donc contrôler le taux d’humidité.

Il est essentiel de prendre certaines mesures afin d’éviter le développement de moisissure dans votre salle de bain. Si, durant votre inspection, vous remarquez des signes de moisissure, n’attendez pas, appelez tout de suite des professionnels pour identifier le type dont il s’agit et régler le problème avant qu’il n’empire.

Causes fréquentes de moisissure dans la salle de bain

Nous l’avons déjà dit, la moisissure dans la salle de bain est souvent causée par un taux d’humidité élevé (en raison d’activités telles que prendre sa douche). Mais il y a aussi d’autres causes. Par exemple, une mauvaise ventilation.

La majorité des gens ferment la porte de la salle de bain lorsqu’ils prennent une douche, piégeant ainsi la vapeur et l’humidité produites par l’eau chaude. Le manque de circulation d’air pendant ce temps permet à l’humidité de se déposer sur le plancher, les murs et la tuyauterie. Les conditions sont alors parfaites pour la formation de moisissure.

La salle de bain est la pièce la plus humide d’une maison (sauf, peut-être, le sous-sol). Même avec une bonne ventilation, toute l’humidité provenant de la douche, du lavabo et de la toilette finira par faire en sorte que de la moisissure se forme. De plus, l’eau dans les serviettes et tapis peut faire d’eux des endroits idéaux pour la moisissure.

Et si le calfeutrant dans votre salle de bain est en mauvais état, vous avez une autre cause fréquente de moisissure. Quand le coulis de ciment commence à se fissurer, l’air rempli de vapeur d’eau peut s’infiltrer entre et derrière les carreaux. Puisqu’il fait sombre derrière et que la peinture peut servir de source de nourriture, l’humidité pourrait vous amener un invité indésirable.

Et si le calfeutrant dans votre salle de bain est en mauvais état, vous avez une autre cause fréquente de moisissure. Quand le coulis de ciment commence à se fissurer, l’air rempli de vapeur d’eau peut s’infiltrer entre et derrière les carreaux. Puisqu’il fait sombre derrière et que la peinture peut servir de source de nourriture, l’humidité pourrait vous amener un invité indésirable.

Les endroits auxquels porter attention

Dans la salle de bain, la moisissure peut se développer presque n’importe où en raison du taux d’humidité constamment élevé.

Si vous voulez inspecter votre salle de bain pour voir s’il y a des signes de moisissure, vérifiez les éléments suivants :

  • calfeutrant, coulis de ciment et carreaux,
  • lavabo et toilette,
  • fenêtres,
  • plafond et murs,
  • serviettes et robes de chambre,
  • rideaux et tapis de bain.

 
Lavabo – Fenêtres – Serviettes et robes de chambre – Tapis

Évidemment, si vous n’êtes pas certain qu’il y a de la moisissure dans votre salle de bain (particulièrement derrière les carreaux où vous ne pouvez pas voir), des professionnels peuvent faire toutes les vérifications pour vous. Ils pourront aussi vous fournir des conseils qui vous aideront à tenir la moisissure à distance. Si de la moisissure s’est déjà développée dans votre salle de bain, ils pourront régler le problème de façon efficace afin d’éviter qu’elle revienne.

moisissure-dans-la-salle-de-bain

Une salle de bain résistante à la moisissure

Maintenant que nous avons traité de toutes les causes qui peuvent mener à la formation de moisissure dans une salle de bain et des endroits qui y sont les plus propices, il est de temps de passer aux moyens de rendre votre salle de bain résistante à la moisissure.

Mauvaise ventilation et taux d’humidité élevé

L’humidité étant la principale cause de moisissure, vous devriez tout d’abord vous préoccuper de votre ventilation. Si votre salle de bain n’est pas déjà équipée d’un ventilateur, il est temps d’en installer un. Il devrait fonctionner jusqu’à 30 minutes après une douche. Si, pour une quelconque raison, vous ne pouvez pas en installer un, vous pourriez plutôt ouvrir la porte et les fenêtres.

Nous l’avons déjà dit, prendre une douche avec la porte fermée augmente les risques de formation de moisissure. Mais si vous ne voulez pas laisser la porte ouverte ou s’il fait trop froid pour ouvrir la fenêtre, assurez-vous d’avoir un ventilateur d’extraction fort et efficace qui pourra compenser le manque de circulation d’air. Un ventilateur est essentiel au contrôle et à l’élimination de l’excès d’humidité produit par l’eau de la douche.

Évidemment, si votre climat est humide, laisser la fenêtre ouverte ne vous sera pas d’une grande aide. Dans ce cas, vous devrez compter sur l’aide de déshumidificateurs pour prévenir la moisissure. Ils sont généralement abordables et portatifs (ce qui réduit les frais d’installation). Rappelez-vous que pour se développer, la moisissure a besoin d’un taux d’humidité de 55 % ou plus, ce qui n’est pas si élevé. Il est donc important que vous régliez votre déshumidificateur correctement pour éviter les problèmes.

Excédent d’eau

Aussitôt que vous avez terminé de prendre une douche, éliminez autant d’eau que possible pour éviter qu’elle ait le temps de s’évaporer et de causer de la moisissure. Vous pouvez simplement utiliser un squeegee pour la douche et un chiffon pour essuyer le bain ou le lavabo, ainsi que le coulis de ciment entre les carreaux et les petits coins où la moisissure a tendance à se développer.

Assurez-vous de bien nettoyer votre douche, bain, lavabo et toilette une fois par semaine pour éliminer tout excédent d’eau potentiel. Vous pouvez utiliser toutes sortes de fournitures (p. ex., brosses à récurer et débarbouillettes) et de nettoyants commerciaux.

Rideaux de douche, tapis et autres tissus

Presque tout ce qui se trouve dans votre salle de bain est un hôte potentiel pour la moisissure (murs, fenêtres, rideaux de douche, tapis, etc.). Chaque fois que vous sortez du bain ou que vous vous essuyez, vous fournissez à la moisissure un morceau de nourriture mouillée. Il est donc crucial de porter attention aux articles en tissu qu’on trouve dans une salle de bain.

Puisque les rideaux de douche sont en contact direct avec l’eau et n’ont souvent pas le temps de sécher entre les douches, vous devriez opter pour un qui peut aller dans la laveuse (plutôt qu’un en vinyle ou en plastique), préférablement en coton, en chanvre ou en nylon puisque ces matériaux peuvent facilement être lavés à l’eau chaude. Puis, après avoir éliminé l’excédent d’eau (avec un cycle d’essorage) et l’avoir fait sécher (idéalement à l’extérieur), vous aurez plus de chances d’éviter la formation de moisissure sur votre rideau.

N’oubliez pas non plus de laver régulièrement les tapis antidérapants. En ce qui concerne les tapis de bain, utilisez ceux qui sont très absorbants pour éviter que les éclaboussures ne se rendent jusqu’au plancher. Assurez-vous aussi de bien essuyer le plancher chaque fois que vous prenez une douche ou que vous nettoyez la pièce.

N’oubliez pas non plus les serviettes. En effet, elles peuvent aussi entraîner plusieurs problèmes. Si elles restent mouillées, elles peuvent attirer la moisissure. Si vous utilisez la même serviette plusieurs fois avant de la laver, assurez-vous donc qu’elle ait le temps de bien sécher avant de la plier. Lavez vos serviettes à l’eau chaude fréquemment et les faites-les sécher à l’extérieur quand cela est possible.

Le coulis de ciment

Un coulis de ciment fissuré est l’endroit rêvé pour la moisissure. C’est aussi une surface où il est facile de la remarquer. La mesure la plus importante que vous pouvez prendre pour prévenir la formation de moisissure dans votre salle de bain est de remplacer le coulis de ciment dans votre douche tous les 6 mois. Il est aussi important de nettoyer les carreaux et le coulis avec un nettoyant neutre chaque semaine.

Quand vous changez le coulis, assurez-vous toujours d’appliquer un scellant pénétrant à base de latex par-dessus. Le scellant sera absorbé par les pores du coulis, ce qui le protégera de la moisissure. Nous savons que ces scellants peuvent coûter cher, mais avec un scellant de haute qualité votre coulis restera exempt de moisissure pendant plus de 6 mois.

Bonus : La prévention de la moisissure dans la salle de lavage

Il y a peut-être une autre pièce dont vous deviez vous occuper. Si vous lavez vos vêtements dans une pièce séparée, celle-ci est presque autant à risque de développer de la moisissure que votre salle de bain. Vous devriez donc y faire des vérifications aussi souvent que dans les autres pièces.

La salle de lavage devrait faire l’objet des mêmes mesures de prévention que la salle de bain. Commencez par vous assurer d’ouvrir les fenêtres fréquemment et de mettre le ventilateur en marche. Si cela s’avère nécessaire pour maintenir un taux d’humidité idéal, installez un déshumidificateur.

La moisissure peut aussi se développer sur le revêtement de sol. Il est donc important de le nettoyer régulièrement et de s’assurer qu’il reste sec. Si vous avez de la moquette, vérifiez qu’aucun endroit n’est mouillé ou ne présente des signes de moisissure.

Vérifiez régulièrement qu’il n’y a pas de fuite derrière votre laveuse. Évitez également de l’accoter contre le mur, il doit y avoir assez d’espace entre les deux pour que l’air puisse circuler et assécher le mur. Assurez-vous que le tuyau d’échappement de votre sécheuse est bien connecté et scellé, sinon l’air humide qui sort de la sécheuse s’échappera du tuyau et fera des ravages. N’oubliez pas non plus, par la même occasion, de jeter un œil à l’intérieur de votre laveuse.

De plus, ne négligez pas de nettoyer la poussière et la peluche qui peuvent s’accumuler autour de la sécheuse ou derrière les machines puisqu’il s’agit de bonnes sources de nourriture pour la moisissure.

Si votre salle de lavage se trouve au sous-sol, il est essentiel de prendre des précautions additionnelles pour éviter la formation de moisissure dans le sous-sol. Vous trouverez plus d’information à ce sujet au chapitre 6.

Maintenant que vous savez comment prévenir la moisissure dans la salle de bain et la salle de lavage, il est temps d’agir. Passez votre salle de bain au peigne fin et faites le nettoyage et le séchage nécessaire. Si vous remarquez de la moisissure tenace, faites appel à des professionnels pour vous assurer qu’il n’y en a pas ailleurs et assurez-vous de bien laver cet endroit pour éviter qu’elle ne se propage.