Ulocladium

Ulocladium

On trouve l’Ulocladium sur de nombreux substrats, dont les plantes, les sols, les textiles, le bois, le papier, la peinture et les tapisseries. L’Ulocladium croît aussi sur les matériaux comme les cloisons sèches endommagées par l’eau.

Étant donné que l’Ulocladium requiert beaucoup d’eau pour croître, sa présence à l’intérieur est généralement un indicateur de dégâts d’eau et de problèmes d’humidité.

Les colonies d’Ulocladium peuvent être brunes, grises ou noires, avec une texture semblable au suède, au coton ou à la laine. L’Ulocladium croît assez rapidement et relâche généralement ses spores dans l’air.

L’Ulocladium serait un allergène important, provoquant le rhume des foins et l’asthme. On l’associe rarement aux infections de tissus sous-cutanés chez l’homme et on ignore s’il peut produire des mycotoxines.

Publié: février 19, 2014 Mis à jour: janvier 3, 2019

John Ward

Écrit par:

Compte executif
Mold Busters

Fait vérifié par:

CPI, CMI, CMR
Mold Busters

Charles Leduc

Vous êtes à la recherche d’un jeu de données ou d’un algorithme d’apprentissage automatique (machine learning) pour former votre intelligence artificielle (IA)?

Mold Busters a créé une librairie en code source libre d’images par microscopie de milliers d’espèces, genre et types de moisissures que nous utilisons pour former notre algorithme d’apprentissage automatique. Si vous souhaitez y accéder, n’hésitez pas à nous contacter en remplissant le formulaire ci-dessous. Nous vous contacterons le plus vite possible.