By:
Published: février 19, 2014, Updated:

Ulocladium

On trouve l’Ulocladium sur de nombreux substrats, dont les plantes, les sols, les textiles, le bois, le papier, la peinture et les tapisseries. L’Ulocladium croît aussi sur les matériaux comme les cloisons sèches endommagées par l’eau.

Étant donné que l’Ulocladium requiert beaucoup d’eau pour croître, sa présence à l’intérieur est généralement un indicateur de dégâts d’eau et de problèmes d’humidité.

Les colonies d’Ulocladium peuvent être brunes, grises ou noires, avec une texture semblable au suède, au coton ou à la laine. L’Ulocladium croît assez rapidement et relâche généralement ses spores dans l’air.

L’Ulocladium serait un allergène important, provoquant le rhume des foins et l’asthme. On l’associe rarement aux infections de tissus sous-cutanés chez l’homme et on ignore s’il peut produire des mycotoxines.

Looking for mold library dataset or machine learning algorithm for training your AI?

Mold Busters created an open-source library of microscopy images of various kinds of mold which are used to train machine learning algorithms. If you would like to get access to it, just fill out the form below and we will contact you shortly:

Thank you for getting in touch!

Your message is important to us and we will do what we can to respond as promptly as possible.

In the meantime, you can check out the following resources:

Have a stellar day ahead!