By:
Published: mai 24, 2019

Poria Incrassata

Meruliporia “Poria” Incrassata est un champignon de la famille des basidiomycetous provoque un pourrissement extrême du bois dans les bâtiments. La plupart du temps, il sait se rendre invisible, détruisant de l’intérieur les murs, charpentes, ainsi que toutes les autres composants en bois d’une maison.

Qu’est-ce Poria Incrassata?
Cette espèce de champignons est connue plus formellement sous le nom de Meruliporia Incrassata, bien que le terme mérule soit plus communément utilisé. La mérule est un champignon pourrit le bois en le digérant. Ce dernier prend alors une couleur brun-foncé, tout en réduisant sa résistance. Durant les premiers stades de l’infestation, le bois est encore suffisamment solide pour supporter son utilisation. Il va cependant rapidement s’affaiblir, jusqu’à se décomposer.

Poria Incrassata est connu comme étant un “champignon aspirant l’eau”. Une fois qu’il prend racine, Poria Incrassata développe des structures appelées rhizomorphes, qui vont lui permettre de s’approvisionner en eau depuis des sources extérieures, d’une manière similaire à celle des racines d’un arbre. Les rhizomorphes de la mérule ressemblent d’ailleurs à des racines de plantes, à l’exception du fait qu’elles ne sont pas couvertes d’écorce (1).

Poria Incrassata est différent de la plupart des champignons de carie du bâtiment du fait de nombreuses caractéristiques. Ses capacités à pouvoir attaquer la plupart des espèces de bois et à aspirer l’eau lui permettent d’être particulièrement destructeur (2).

Où peut-on retrouver Poria Incrassata dans une maison?

Les proliférations de Poria Incrassata dans les bâtiments, traditionnellement, commencent dans les sous-sols ou les vide-sanitaires, là où du bois est en contact avec le sol ou avec l’humidité du béton ou des briques. Son mycélium va tout d’abord s’étendre sur la surface moite du bois. S’il trouve une source suffisante d’eau, il va alors se développer rapidement au-delà des zones les plus humides, sur des distances supérieures à 10m, détruisant sur son passage les charpentes, revêtements, panneaux, planchers, ainsi que tous les autres matériaux contenant de la cellulose (2).

Poria Incrassata 02
Poria Incrassata
Poria Incrassata 01
Poria Incrassata

Des rhizomorphes, aux formes similaires à celles d’une feuille de vigne, pénétrant le sol ou se développant jusqu’à une source d’eau vont alors commencer à apparaître sur la structure des fondations, les encadrements, ou sous les planchers. Le contenu des bâtiments infectés va lui aussi être attaqué. On peut alors commencer à constater des dégâts sur les étagères, placards, commodes, etc. La prolifération peut aussi s’étendre aux tapis, linoléums, toiles cirées, toiles, ainsi qu’aux isolants et conducteurs électriques contenant de la cellulose.

Poria Incrassata peut s’attaquer au bois de charpente de nombreuses espèces d’arbre. Il est connu notamment pour pouvoir prendre racine sur les pins, sapins, cèdres, séquoias, cyprès, genévriers, pruches, chênes, gommiers rouges, érables et les magnolias. (2)

Qu’est-ce qui provoque l’apparition de Poria Incrassata?

La mérule a été détectée jusqu’à maintenant principalement dans des bâtiments situés sur les zones côtières d’Amérique du nord, particulièrement au sud-est des Etats-Unis d’Amérique. Elle se développe de manière optimale entre 24 et 30°C, et ne supporte pas les températures supérieures à 35°C (2). Un taux d’humidité élevé va être l’un des facteurs majeurs encourageant le développement de Poria Incrassata. De ce fait, si vous habitez à proximité d’un plan d’eau, vous devriez faire inspecter votre maison.

Hormis les questions d’humidité ambiante, la prolifération de Poria Incrassata est provoquée par de nombreux autres facteurs, essentiellement dûs à de mauvaises méthodes de construction. Elle peut prendre racine, par exemple, lorsque le sol situé sous le bâtiment entre en contact avec du bois, ou lorsque du revêtement pénètre dans ce même sol.

Poria Incrassata peut aussi apparaître lorsqu’un vide-sanitaire n’est pas correctement ventilé, ou ne contient pas suffisamment d’espace entre la terre et le bois. Si une maison possède des fissures dans ses fondations, des rhizomorphes vont pouvoir s’infiltrer dans le bois, la mérule pourra alors envahir le bâtiment.

Si le terrain autour de la maison n’est pas correctement calibré, ou si le nivellement a été fait d’une telle manière que des flaques voire des mares peuvent se former, il y a alors de fortes chances pour que Poria Incrassata se développe.

Poria Incrassata est-il dangereux pour l’homme et les animaux?

Il n’existe, à ce jour, aucune information concernant les effets sur la santé, la toxicité ou l’allergénicité de Poria Incrassata. Cependant, étant donné qu’elle aspire l’eau, la Mérule va rendre moite la structure en bois de votre maison, en faisant un terreau idéal pour d’autres moisissures dont la dangerosité est avérée, comme Aspergillus, Alternaria, Chaetomium, Cladosporium et de nombreuses autres.

De manière générale, les moisissures sont dangereuses pour l’homme. Elles peuvent provoquer de nombreux symptômes, certains bénins comme une gorge sèche ou des irritations cutanées, d’autres plus graves, notamment pour les personnes immunodéprimées ou allergiques.

Les chiens et chats, ainsi que de nombreux autres animaux de compagnie sont tout aussi sensibles aux maladies liées à la moisissure que les humains. Les animaux qui vivent dans une maison infectée ont tout autant de risques que les humains de faire face à des problèmes de santé comme des difficultés respiratoires, de la congestion nasale, ainsi que des saignements du nez et de la bouche. L’ingestion de nourriture moisie peut aussi conduire chez eux à des pertes d’appétit, des vomissements, ainsi qu’à de nombreux autres problèmes gastro intestinaux. Les animaux peuvent aussi souffrir d’attaques, de dommages au foie et d’hémorragies pulmonaires qui peuvent conduire au décès s’ils ne sont pas traités rapidement et efficacement.

Comment identifier Poria Incrassata?

La présence de rhizomorphes est le premier signe indicateur de Poria Incrassata. Ils ressemblent aux racines de plante, et vont avoir une odeur similaire à celle des champignons lorsqu’ils sont découpés. Ils ont une couleur blanchâtre, parfois jaunâtre, qui va progressivement virer au brun avec l’âge. Ils ont généralement une épaisseur de 1 à 2cm, qui peut dans certains cas atteindre jusqu’à 5cm.(2)

Sur du bois gravement pourri, un organe de fructification peut apparaître. Il aura une texture grasse, une forme assez plate, jusqu’à 1cm d’épaisseur, ainsi qu’une couleur virant sur le vert-gris, bordé une marge blanchâtre ou jaunâtre. Ces organes vont prendre une teinte brun-noire et s’assècher lorsqu’ils seront matures. Leur surface est couverte de pores très fins.

Il est par ailleurs possible d’identifier la présence de Poria Incrassata graĉe à d’autres traces qu’elle laisse, notamment le gonflement et l’affaissement de l’enduit de murs, le gondolement des plinthes, ou encore la découverte de filaments semblables à des membranes sous les revêtements de sol ou les papiers-peints.

Comment éliminer Poria Incrassata?

Il existe plusieurs méthodes pour éliminer et arrêter le développement de Poria Incrassata. Par chance, le champignon est très sensible à la sécheresse, et meurt donc assez rapidement sans humidité. La première étape va donc consister à localiser la source d’eau qui encourage l’infestation pour la couper. Il peut s’agit d’un tuyau qui fuit, d’une flaque, ou simplement de l’humidité contenue dans le sol qui entoure la maison. Dans les cas où le champignon s’est développé suite à de mauvaises méthodes de construction, il est souvent possible d’installer un système d’hydro isolation, qui barrera la route que les rhizomorphes se fraient jusqu’à la source d’eau.

Les rhizomorphes, comme toute autre prolifération de champignons, vont alors devoir être éliminés à la main ou retirés des fondations à l’aide d’une brosse en métal. Les zones infectées vont alors devoir être séchées, et le bois infecté remplacé.
Pour le remplacer, faites appel à du bois traité sous pression, particulièrement dans les zones humides qui sont plus susceptibles d’être contaminées par la mérule. De même, tout contact entre le bois et le sol devrait être évité à tout prix.

Dans tous les cas, mettre fin à une contamination à Poria Incrassata n’est pas un travail d’amateur. Même lorsque le champignon est découvert à des stades précoces dans son développement, sa contamination peut détruire une maison. Des travaux de construction conséquent doivent la plupart du temps être entrepris pour réparer les dégâts causés par cette moisissure.

Quelques statistiques intéressantes à propos de Poria Incrassata

Poria Incrassata peut envahir à peu près n’importe quelle maison située à proximité d’une source d’eau. Cependant, elle va, la plupart du temps, prendre racine dans des bâtiments neufs ou récemment rénovés. Le bois de charpente qui est utilisé peut en effet avoir été infecté dans l’entrepôt où il était stocké avant son utilisation. Une fois installé, il va donc contaminé le reste de la structure de la maison. Il va pouvoir alors provoquer de sérieux dégâts dans les deux à trois ans qui vont suivre son installation.

  • Poria Incrassata n’a pas besoin de se situer à proximité immédiate d’un point d’eau pour proliférer, étant donné que le champignon peut transporter l’eau sur plus de 10m. Son mycelium et ses rhizomorphes sont par ailleurs capable de transporter de l’eau à une vitesse de 5m/h.
  • Concernant la résistance du bois, une perte de 1% de la masse d’une pièce de bois peut lui faire perdre jusqu’à 50% de sa résistance, notamment lorsqu’il s’agit du résultat d’une pourriture provoquée par Poria Incrassata ou tout autre champignon. Les recherches ont montrée que plus de bois est détruit chaque année par des champignons que par les termites, les inondations et le feu combinés. Tout bois qui contient plus de 17% d’humidité est susceptible d’être infesté par ce champignon.
  • La mérule ne peut survivre que grâce à un approvisionnement constant en eau. Dans le bois contaminé à l’état naturel, elle ne peut pas survivre à 32 jours en conditions de sécheresse, alors que d’autres champignons du bois peut parfois vivre plus de 9 ans. Poria Incrassata peut se développer non seulement sur du bois non traité, mais aussi sur des surfaces traitées.

Comment prévenir l’apparition de Poria Incrassata?

La plupart des méthodes de prévention de Poria Incrassata vont s’appliquer aux phases de construction du bâtiment. La liste des bonnes pratiques inclut notamment l’utilisation de bois de charpente sec, non infecté, associé à un contrôle de l’humidité des sols et de leur nivellement, conçu de telle sorte que l’eau puisse être éloignée le plus possible des fondations. De plus, tous les pieux qui ont pu être utilisés pour le nivellement et les mesures sur le terrain lors de la construction de la maison devraient être retirés, ainsi que tous les débris de bois qui pourraient se trouver dans le sol. Le vide-sanitaire et le sous-sol devraient, par ailleurs, être conçus d’une telle sorte qu’ils puissent constamment secs. Enfin, toutes les terrasses et porches construits en remblais devraient être évités.

On peut inclure dans la liste des pratiques à éviter la construction de plates-bandes où la terre pourrait entrer en contact avec le bâtiment, mouiller des murs en bois lors de l’arrosage des pelouses, laisser des fuites dans les canalisations se former sur de longues périodes, laisser les gouttières et autres écoulements des eaux se boucher, ou encore empiler du bois, ou tout autre matériau riche en cellulose dans le vide-sanitaire ou contre l’un des murs de votre maison.

Conclusion

Poria Incrassata peut provoquer des dégâts conséquents sur les bâtiments. Il s’agit d’un champignon terrifiant qui peut envahir et détruire les composants structurels en bois des bâtiments. Dans la plupart des cas, il n’est détecté que plusieurs années après qu’il se soit développé. Les dégâts qu’il aura causés entre temps sont souvent considérables, et vont donc nécessiter des réparations conséquentes.

Si vous pensez avoir affaire à la mérule chez vous, n’hésitez pas et faites immédiatement appel à un service professionnel d’élimination de la moisissure et des champignons comme Mold Busters. Le plus tôt Poria Incrassata est détecté, plus facilement il pourra être éliminé. Nous proposons des services intégraux de test et d’élimination de la moisissure et des champignons, qui vous permettront de savoir avec certitude si vous faites face ou non à la mérule. Appelez-nous dès aujourd’hui pour prendre rendez-vous.

Sources

  • Quarles SL (2019). Fungal Damage in Buildings with Emphasis on Meruliporia ‘poria’ incrassate. Retrieved from: ucanr.edu
  • Verall AF (1968). Poria Incrassata rot: Prevention and Control in Buildings. Technical Bulletin No. 1385, U.S. Department of Agriculture, Forest Service. Washington, D.C.
  • Earle JC (2014). The Wood Eating Fungus “Poria” is in Southern California! Retrieved from: ecjlaw.com
  • Friedman D (2018). Meruliporia incrassata – « Poria » the house eating fungus & Serpula lacrymans: infamous wood rotters. Retrieved from: inspectapedia.com

Looking for mold library dataset or machine learning algorithm for training your AI?

Mold Busters created an open-source library of microscopy images of various kinds of mold which are used to train machine learning algorithms. If you would like to get access to it, just fill out the form below and we will contact you shortly:

Thank you for getting in touch!

Your message is important to us and we will do what we can to respond as promptly as possible.

In the meantime, you can check out the following resources:

Have a stellar day ahead!