By:
Published: mai 27, 2019

Cladosporium

Saviez-vous que la moisissure qui se trouve dans votre maison ou votre lieu de travail peut affecter votre vie quotidienne, vous rendant progressivement de plus en plus vulnérable aux maladies en tous genres?

Cladosporium est un genre assez commun de champignon que l’on peut retrouver à la fois en intérieur et en extérieur, qui se développe dans la terre, sur les surfaces moites ou sur de la matière organique en décomposition. Ces champignons forment des colonies noires, qui vont relâcher dans l’air des milliers de spores. Cette moisissure peut provoquer des allergies, de l’asthme, et dans certains rares cas, de graves infections à l’issue fatale.

Si vous avez déjà repéré cette moisissure chez vous ou sur votre lieu de travail, n’attendez pas et demandez immédiatement de l’aide à un expert. Une large gamme de solutions existent pour éliminer ces moisissures nocives de chez vous.

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à continuer la lecture de cette page. Dans cet article, nous allons en effet voir ensembles les différentes espèces de moisissures du genre Cladosporium, leurs habitats les plus courants ainsi que leurs effets sur la santé.

La moisissure Cladosporium: qui est-elle?

Cladosporium est un vaste genre de moisissures, composé de plus de 700 variétés. Cependant, seules 169 sont reconnues commes espèces. Elles ont une distribution cosmopolite et peuvent se développer sur toutes sortes de débris organiques, dans la terre, sur la nourriture, la peinture, les textiles, et bien plus.

Les colonies se développent rapidement, et prennent une teinte olive-gris, virant parfois au noir, avec une texture soyeuse ou cotonneuse. De nombreuses espèces sont des pathogènes de la plante, certaines autres parasitent d’autres espèces de moisissures. Enfin, certaines espèces présentent de sérieux risques médicaux, dans la mesure où elles peuvent provoquer des mycoses pulmonaires, ainsi que des infections cutanées, oculaires et ongulaires. (2)

Où peut-on retrouver Cladosporium?

Cette espèce de moisissure est assez courante, que ce soit en intérieur ou en extérieur, dans les bâtiments résidentiels ou les bâtiments commerciaux. Dans la plupart des cas, elle se développe dans des zones privées de lumière du jour mal ventilées.

Les endroits de votre maison sombres et moites sont donc idéaux pour l’apparition et la prolifération de ces moisissures. Elles se développent particulièrement bien dans des endroits qui ont été victimes de fuites ou de dégâts d’eau, sur les surfaces humides, ainsi que dans les conduits de chauffage ou de climatisation.

Cladosporium mycelium on bottles of wine
Un mycélium de Cladosporium sur des bouteilles de vin

De plus, certaines espèces de Cladosporium sont des endophytes et des pathogènes de la plante: ils peuvent facilement proliférer sur ses feuilles et fleurs, qu’il s’agisse de plantes d’intérieur ou d’extérieur.

La plupart des espèces de Cladosporium se développent de manière optimale entre 18 et 28°C. Cependant, certaines espèces (notamment la très courante C. Herbarum, ou encore C. Cladosporides) sont capables de se développer sous des températures négatives. Elles peuvent même se reproduire sur de la viande congelée.

Il y a donc de fortes chances que des spores de Cladosporium soient en suspension dans l’air de votre maison sans même que vous ne le sachiez. Des études sur les polluants de l’air ont permis de détecter la présence de spores de Cladosporium dans près de 70% des maisons étudiées au Canada et aux Etats-Unis d’Amérique.

Dans une maison, cette moisissure va donc se retrouver non seulement dans l’air, mais aussi sur un nombre important de surfaces, souvent indétectable à l’oeil nu:

  • Les surfaces en bois
  • Les tissus
  • Les papiers peints
  • Les tapis
  • Les grills
  • Les robinets
  • Les rideaux
  • Les sols
  • Les murs
  • Les entretoits
  • Les salles de bain
  • Les sous-sols

La liste est loin d’être exhaustive

La moisissure Cladosporium est-elle dangereuse et/ou toxique

Comme pour de nombreuses autres espèces de moisissures, celles du genre Cladosporium peuvent être nocives pour la santé humaine, quel que soit l’âge du patient. Les réactions et symptômes vont différer d’un patient à un autre, en fonction de la sensibilité de chacun. Alors que certaines personnes développeront une allergie, d’autres ne feront face qu’à des symptômes très bénins.

Les enfants en bas âge sont particulièrement sensibles aux allergènes de Cladosporium. Une étude dermatologique a permis de détecter une réaction allergique sur plus de 42% des enfants de moins de 4 ans observés (6).

De plus, Cladosporium sp. est connue pour provoquer de nombreux types de phaeohyphomycoses, notamment des infections sous cutanées, des infections ongulaires (onychomycoses) et oculaires (kératomycoses). Dans les cas les plus sérieux, les spores de Cladosporium peuvent germer dans les poumons et se transformer en boules fongiques (2).

Quels sont les symptômes les plus courants causés par Cladosporium? mold?

De nombreux symptômes peuvent être provoqués par une exposition prolongée à des souches de Cladosporium. Dans la plupart des cas, les réactions sont bénignes, mais dans certains rares cas, les allergies et les infections peuvent atteindre un stade critique, nécessitant une intervention médicale immédiate.

Quel est l’impact de Cladosporium sur la santé?

La liste des réactions pathogènes liées à Cladosporium sp. Est longue. Jusqu’aux années 1990, peu de recherches ont été menées sur son impact sur la santé humaine, notamment sur les personnes allergiques ou immunodéprimées.

Petri dish: mixture of Trichoderma Cladosporium Penicillium
Boîte de Pétri contenant des souches de Trichoderma, Cladosporium et Penicillium

Cependant, des recherches épidémiologiques récentes ont permis de démontrer que l’inhalation des spores de Cladosporium peut provoquer de nombreux symptômes. D’après la Clinique Mayo, si vous êtes en contact quasi constant avec cette moisissure, vous pouvez vous attendre à faire face aux symptômes suivants:

  • Irritations cutanées
  • Nez bouché
  • Toux
  • Éternuements
  • Irritations nasales et oculaires
  • Nose, eyes and throat itch
  • Asthme
  • Sinusite fongique
  • Wheezing
  • Difficultés respiratoires
  • Chest uneasiness and pain
  • Douleurs aux sinus
  • Infections pulmonaires.

Saviez-vous que l’inhalation d’air ayant une concentrations en spores de C. Herbarum supérieure à 3000 spores/m3 peut provoquer une situation d’urgence clinique? Pour cette raison, dans de nombreux cas, il est déconseillé de prendre en main soi-même des infestations de moisissures.

Qu’est-ce que l’allergie à Cladosporium?

C. Herbarum, l’espèce la plus puissante en matière d’allergie, contient deux allergènes majeurs, Cla h 1 et Cla h2 (7).

Etant donné que cette moisissure répand ses spores reproductrices dans l’air, elles peuvent facilement atterrir et se développer dans les alvéoles pulmonaires et les sinus d’une personne si elles sont inhalées régulièrement.

Cladosporium carrionii
Cladosporium carrionii

Une exposition régulière et prolongée à la moisissure peut provoquer de sérieuses réactions allergiques, notamment la sinusite fongique.

Les allergies nasales liées à Cladosporium s’accompagnent généralement des symptômes suivants:

  • Congestions nasales sur de longues périodes
  • Liquides post-nasaux
  • Maux de tête récurrents.

Comment identifier Cladosporium chez vous?

Identifier l’espèce précise de moisissure Cladosporium chez vous, et, encore plus, ses spores, n’est possible qu’à l’aide d’un microscope.

Il y a en effet de fortes chances que la moisissure ne soit pas visible, pas encore en tout cas. Les colonies, non seulement, peuvent être petites et discrètes, mais elles se développent aussi généralement à l’abri du regard, derrière les murs, dans les recoins les plus sombres, ou dans des conduits. Elles peuvent cependant se trahir étant donné qu’elles impactent la qualité de l’air intérieur . Prélever des échantillons d’air sera donc efficace pour les détecter. De même, faire analyser votre sang pour détecter d’éventuels anticorps liés à la moisissure peut vous apporter une réponse aux questions que vous vous posez sur la contamination de votre intérieur par la moisissure.

Cependant, faire appel à l’aide d’un professionnel spécialisé en élimination de la moisissure est, la plupart du temps, l’option la plus simple. Nous pouvons en effet mener une inspection de votre maison en profondeur, avant d’éradiquer complètement et définitivement toutes les moisissures qui s’y trouvent, à l’aide de notre équipement de pointe.

Nous pouvons aussi détecter les causes qui ont provoqué en premier lieu l’apparition de ces moisissures, et proposer des solutions d’assainissement pour désinfecter l’intérieur et l’extérieur de votre maison, la rendant vierge de toute moisissure pour les années, et même les décennies à venir.

Comment se débarrasser de Cladosporium?

Éliminer la moisissure, particulièrement si elle a pris profondément racine, n’est pas un travail d’amateur. Dans la plupart des cas, de nombreuses années d’expérience seront nécessaires pour analyser les causes et mettre en places des stratégies efficaces contre la moisissure.

D’après l’académie américaine d’allergies, d’asthme et d’immunologie (AAAAI), les concentrations de moisissures vont constamment fluctuer en fonction du temps. Les pluies et les taux élevés d’humidité peuvent souvent stimuler les colonies de moisissures et leur faire relâcher des spores dans l’air.

Des inspecteurs professionnels spécialisés en test de la moisissure peuvent détecter et éliminer toute trace de moisissure, et ce grâce à des méthodes efficaces d’échantillonnage, de quantification et de caractérisation. Ils peuvent détecter la moisissure dans des endroits que vous n’auriez pas même suspectés, et qui ont donc été négligés pendant des années.

Pour résumer, si vous avez de la moisissure chez vous ou à votre travail, nous vous conseillons de l’éliminer dès que possible. Leurs spores peuvent être de sérieux allergènes et/ou pathogènes, qui peuvent donc impacter sur le long terme votre santé.

Gardez un oeil sur vos fenêtres, plantes, sols, ainsi que sur toutes les autres zones moites de votre maison. Maintenez des taux d’humidité sous les 50%. Gardez les fenêtres et les portes ouvertes, afin d’améliorer la ventilation. Réparez les dégâts d’eau le plus rapidement possible, et, plus important encore, faites appel à un professionnel pour vous aider à éliminer définitivement la moisissure de chez vous.

Sources

  1. Bensch K, Braun U, Groenewald JZ, Crous PW (2012). The genus Cladosporium. Stud Mycol. 72(1):1-401.
  2. Howard DH (2003). Pathogenic Fungi in Humans and Animals. Marcel Dekker, New York. pp 579-580.
  3. Piecková E, Jesenská Z (1999). Microscopic fungi in dwellings and their health implications in humans. Ann Agric Environ Med. 6: 1–11.
  4. Fradkin A, Tobin RS, Tarlo SM, Tucic-Porretta M, Malloch D (1987). Species identification of airborne molds and its significance for the detection of indoor pollution. APCA J. 37: 51-53.
  5. Lumpkins ED, Corbit SL, Tiedeman GM (1973). Airborne fungi survey. I. Culture-plate survey of the home environment. Ann Allergy. 31: 361-370.
  6. Kauffman HF, Tomee JFC, van der Werf TS, de Monchy JGR, Koeter GK (1995). Review of fungus-induced asthmatic reaction. Am J Respir Crit Care Med. 151: 2109-2116.
  7. Swärd-Nordmo M, Smestad Paulsen B, Wold JK (1989). Immunological studies of the glycoprotein allergen Ag-54 (Cla h II) in Cladosporium herbarum with special attention to the carbohydrate and protein moieties. Int Arch Allergy Appl Immunol. 90(2):155-61.

Looking for mold library dataset or machine learning algorithm for training your AI?

Mold Busters created an open-source library of microscopy images of various kinds of mold which are used to train machine learning algorithms. If you would like to get access to it, just fill out the form below and we will contact you shortly:

Thank you for getting in touch!

Your message is important to us and we will do what we can to respond as promptly as possible.

In the meantime, you can check out the following resources:

Have a stellar day ahead!