Aspergillus versicolor

mars 25, 2014 Anja

Autre espèce du genre Aspergillus, l’Aspergillus versicolor se trouve surtout dans le sol, le foin, le coton et les produits laitiers. On peut le trouver fréquemment à l’intérieur, particulièrement dans les édifices qui ont subi des dégâts d’eau et sur les matériaux comme le papier peint et les isolants.

L’A. versicolor est particulier du fait qu’il peut arborer une vaste gamme de couleurs. Il est souvent d’une couleur vert émeraude, d’une texture poudreuse. Indicateur commun de problèmes d’humidité et de ventilation, il dégage une odeur de terre ou de moisi.

L’A. versicolor peut produire des mycotoxines (la stérigmatocystine et l’acide cyclopiazonique) qui peuvent causer des diarrhées et d’autres problèmes gastriques. Parmi d’autres symptômes, on compte l’irritation des yeux, du nez et de la gorge. Cancérogène potentiel pour le foie et les reins, l’A. versicolor n’est pathogène que dans certains cas.