Questions?
By: - Updated: février 7, 2018

Quels sont les principaux polluants de la qualité de l’air intérieur?

polluants qualite air interieur

Les polluants de l’air intérieur, biologiques ou chimiques, sont la cause principale de problèmes de qualité de l’air au Québec et en Ontario. Ils peuvent contaminer votre maison, mais aussi votre bureau, ainsi que de nombreux autres édifices comme les écoles ou les jardins d’enfants.

Parmi les irritants mineurs, on peut mentionner la poussière et les squames animales, alors que l’on peut inclure dans la liste des irritants majeurs les moisissures et les émanations chimiques produites par les meubles et les matériaux de construction.

Les moisissures, l’amiante et les composés organiques volatils (COV) sont quelques-uns des contaminants les plus communs dans un intérieur.

Si la présence de l’un de ces polluants dans votre environnement intérieur vous préoccupe, il est temps de prendre rendez-vous pour un test de la qualité de l’air. Mold Busters propose, à ce sujet, des rendez-vous le jour même si vous habitez à Montréal, Gatineau ou Ottawa.

Quels sont les principaux polluants de l’air intérieur?

Quels sont les polluants de l’air intérieur les plus courants?

Ces dernières années, de plus en plus de personnes sont devenues conscientes de l’impact de la moisissure sur la santé.

De nombreux autres micro-organismes tels que les bactéries, la poussière, les champignons, les virus, les acariens, les pollens et bien plus sont eux aussi considérés comme des polluants biologiques de la qualité de l’air intérieur (QAI).

Dans la liste des polluants chimiques, par ailleurs, on peut inclure la fumée de tabac, les aérosols, les émanations de produits d’entretien et d’hygiène, ainsi que certains gaz émis par les peintures de vos murs.

Le monoxyde de carbone, le formaldéhyde, les COV et le radon sont quelques-uns des polluants chimiques les plus communs. Ils peuvent être émis par de nombreux objets de notre vie quotidienne, comme l’électroménager, les meubles, les cosmétiques, la colle, la peinture et le papier peint.

De plus, votre environnement intérieur peut aussi être contaminé par des polluants, désormais interdits mais toujours présents dans les bâtiments les plus anciens. On peut compter, dans cette liste, de l’isolation contaminée à l’amiante, de la peinture au plomb, et bien d’autres produits, qui contribuent tous à une mauvaise qualité de l’air.

Enfin, les poëles et cuisinières à gaz, ainsi que les fournaises peuvent produire du monoxyde de carbone, du dioxyde d’azote et de minuscules particules, les fameuses “particules fines” qui peuvent vous intoxiquer à court ou à long terme.

Pour en savoir plus sur les risques que les polluants de l’air intérieur font peser sur vous, contactez Mold Busters. Nous sommes la référence en matière de qualité de l’air intérieur sur les régions de Montréal, Gatineau et Ottawa.

Comment rendre son air intérieur plus sain? (en anglais)