Questions?

Contrôle de la QAI

Contrôle de la QAI - Mold Busters Québec

Puisqu’une exposition fréquente ou prolongée à divers polluants de l’air peut entraîner de sérieux problèmes de santé, il est essentiel de contrôler la QAI.

Le maintien d’une bonne qualité de l’air intérieur, un peu comme la prévention des moisissures, dépend de quatre facteurs importants :

  1. Contrôle de l’humidité
  2. Ventilation convenable
  3. Échange d’air
  4. Propreté
Comment améliorer la QAI
Comment améliorer la QAI

Contrôle de l’humidité

Il est important de repérer et d’éliminer les sources d’humidité à l’intérieur, car l’humidité permet aux moisissures de se former.

Certaines activités du quotidien, comme la cuisson d’aliments, la douche, le lavage et le séchage augmentent les taux d’humidité dans la maison. En l’absence d’un système de ventilation efficace, la moisissure a plus de chance de se former et, ainsi, nuire à la QAI.

Heureusement, vous pouvez apporter quelques améliorations à votre maison pour contrôler l’humidité et, ainsi, garder un air propre :

    • Utiliser une hotte dans la cuisine et des ventilateurs aspirants dans la salle de bain et autres endroits humides : Ces ventilateurs expulsent l’humidité en excès causé par la cuisson d’aliments, la douche, le lavage, le séchage et autres activités quotidiennes.

 

    • Installer un système de CVCA fonctionnel : Un tel système permettra une aération et un changement d’air adéquats.

 

    • Faites installer des fenêtres écoénergétiques : Elles empêcheront les fuites d’air, l’infiltration d’humidité et la condensation.

 

  • Utilisez des déshumidificateurs : Ils retirent l’humidité en excès de l’air et aident à maintenir l’humidité relative à des niveaux adéquats (30 %-50 %), en particulier au sous-sol.

Ventilation convenable

Une ventilation convenable est la clé pour contrôler la QAI. Il existe quatre types principaux de systèmes d’aération :

  • Ventilation passive: Ouverture des fenêtres (en hiver, par exemple); ce n’est toutefois pas une option économe
  • Ventilation d’extraction seulement: Installation de ventilateurs d’extraction dans la cuisine et la salle de bain
  • Ventilation équilibrée: Ventilateurs d’extraction combinés avec une entrée d’air frais dans le système de circulation d’air et de chauffage
  • Ventilation à récupération de chaleur: Appareils de combustion avec une entrée et une sortie d’air en alternance

Échange d’air

Ceci consiste en un échange entre l’air intérieur et l’air extérieur. Sans changement d’air adéquat, l’humidité s’accumule, permettant aux moisissures de se former et à la qualité de l’air de s’empirer.

Selon la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL), tout air vicié humide doit être remplacé par de l’air frais toutes les trois ou quatre heures.

Propreté

Pour maintenir la propreté, il faut passer l’aspirateur, laver, frotter, dépoussiérer et ranger votre environnement intérieur régulièrement.

En nettoyant fréquemment, vous prévenez l’accumulation d’humidité, de polluants, de poussières et d’autres substances. Autrement dit, vous contrôlez efficacement votre QAI.

Il est essential que vous faites tout ce qui est en votre pouvoir pour maintenir une saine qualité de l’air intérieur. Communiquez avec Mold Busters.

]