Questions?
By:
Published: mars 4, 2019, Updated:

L’amiante dans les cloisons sèches

L’amiante dans les cloisons sèches

L’amiante est une menace minérale tristement célèbre, qui peut transformer la maison de vos rêves en un véritable cauchemar.

De nos jours, il est en effet dur de croire qu’il s’agissait, il n’y a encore pas si longtemps, d’un matériau que l’on pouvait retrouver dans quasiment toutes les maisons en Amérique du nord, et dans quasiment tous les produits imaginables, ce qui inclut les cloisons sèches.

Après vous avoir expliqué ce qu’est l’amiante, dans cet article, nous allons ainsi voir comment se présente l’amiante, et comment elle peut être testée et éliminée sécuritairement des cloisons sèches de votre maison.

L’amiante dans une cloison sèche: qu’est-ce que c’est?

L’amiante est un matériau fibreux, composé naturellement de six substances minérales. Elles sont connues pour leurs propriétés ignifugeantes, et pour leur résistance à la corrosion chimique. Les fibres d’amiante sont souples, douces, et peuvent être mélangées à d’autres matériaux, par exemple le plastique ou le ciment, pour les renforcer.

amiante cloison sèche
De l’amiante dans une cloison sèche

Quand l’amiante a-t-il été utilisé dans les cloisons sèches?

  • De faibles quantités d’amiante peuvent parfois être retrouvées dans les mastics et autres produits de colmatage utilisés pour combler les trous et jours entre les panneaux de cloisons sèches.
  • L’amiante a aussi été utilisé pour ignifuger et pour isoler contre le froid et le bruit dans de nombreux bâtiments construits avant les années 1990.
  • D’autres produits sont réputés pour pouvoir contenir de l’amiante, comme par exemple les dalles de sol ou de plafond, les revêtements extérieurs de maisons, les fournaises industrielles, les systèmes de chauffage, les disques de freins automobiles, ainsi que les chaînes de transmission.

À quel point l’amiante est-il commun?

Avant que n’apparaissent des règles de santé et de sécurités strictes, l’amiante était perçu fréquemment comme un “matériau magique”, et a donc été populaire pendant plusieurs décennies.

De nos jours, plus de 50 pays ont mis en place des lois qui interdisent l’utilisation de l’amiante, mais certains pays, notamment la Chine, la Russie et les Etats-Unis continuent à autoriser la présence de faibles doses (moins de 2%) d’amiante dans certains produits.

Si votre maison a été construite entre 1950 et 1990, il y a de fortes chances qu’elle comporte des matériaux avec des taux d’amiante bien au-dessus de ces niveaux. Cela vous met ainsi, vous et votre famille, en fort risque d’exposition si des fibres viennent à être en suspension dans l’air.

Quel type d’amiante a été utilisé dans les cloisons sèches?

Il existe six types d’amiantes légalement reconnus, le plus courant étant le chrysotile (ou “amiante blanc). Il a été pendant très longtemps un composant très populaire pour la confection de cloisons sèches, l’amiante blanc comptant pour 95% de l’utilisation d’amiante dans le monde.

Les cinq autres types d’amiante connus sont le crocidolite, l’amosite, l’anthophylliote, le trémolite et l’actinolite. Malgré les dangers reconnus de l’amiante, le gouvernement canadien a pendant longtemps refusé d’interdire l’utilisation de cette substance, cette prohibition n’étant entrée en vigueur qu’en décembre 2018.

À quoi ressemble l’amiante dans une cloison sèche?

Les fibres d’amiante sont microscopiques, mais peuvent être injectées dans n’importe quel matériau du fait de leur souplesse. Elles sont donc très faciles à travailler, ce qui a motivé les industriels à faire appel pendant longtemps à ce matériau.

mélange amiante platre
Un mélange d’amiante et de plâtre (gris et blanc)

Voici quelques exemples des six types d’amiante connus, en images:

1. Chrysotile: le plus connu, aussi appelé “amiante blanc). On peut le retrouver dans les toits, les plafonds, les murs et les sols de nombreux bâtiments, qu’ils soient commerciaux ou résidentiels. Il a été aussi utilisé comme isolant pour les canalisations

Chrysotile - Amiante blanc
Chrysotile – Amiante blanc

2. Crocidolite: l’amiante bleu. Il a été pendant longtemps utilisé pour isoler les moteurs à vapeur. Il peut se retrouver aussi dans des revêtements isolants de tuyaux, ainsi que dans des produits à base de ciment.

Crocidolite - amiante bleu
Crocidolite – amiante bleu

3. Amosite: l’amiante brun. Il était utilisé très fréquemment dans les ciments et dans l’isolation de canalisations, ainsi que dans les dalles de plafond, les panneaux d’isolation et dans de nombreux autres produits thermiques.

Amosite - amiante brun
Amosite – amiante brun

4. Anthophyllite: il était typiquement utilisé en quantités limitées dans des matériaux d’isolation. Il peut aussi contaminer le chrysotile et le talc. Il prend généralement une couleur verte, blanche ou grise.

Anthophyllite
Anthophyllite

5. Le trémolite et l’actinolite n’ont pas été utilisés commercialement, mais, comme l’anthophyllite, ils peuvent contaminer le chrysotile et ses dérivés. Les fibres de trémolite et d’actinolite peuvent être transparentes, blanches, brunes, vertes ou grises.

À quel point l’amiante dans une cloison sèche est-il dangereux?

S’il est confiné et laissé tel quel, l’amiante est généralement sécuritaire dans une cloison sèche. Cependant, s’il vient à être exposé, l’amiante d’une cloison sèche va faire peser d’énormes risques sur votre santé et sur celle de votre famille, notamment:

  • L’asbestose (des lésions aux poumons qui vont provoquer des difficultés respiratoires)
  • Le cancer du poumon
  • Des mésothéliomes (une forme rare de cancer qui attaque la plèvre et la cavité abdominale).

Étant donné que l’exposition à l’amiante ne provoque pas de symptômes immédiatement détectables, les fibres peuvent rester dans votre organisme pendant des années avant que les premiers signes n’apparaissent.

Recommandation de sécurité relatives à l’amiante dans des cloisons sèches et leurs joints

En tant qu’occupant d’une maison, vous êtes parmi les profils les plus à risques lorsque vous, ou un contracteur effectuez des travaux de rénovation. De minuscules fibres d’amiante, en effet, peuvent être relâchées dans l’air, et passer inaperçues quand vous allez effectuer des opérations comme des ponçages, sablages ou que vous allez démolir des matériaux de surface, par exemple des cloisons, des plâtres, mastics ou peintures.

Vous devriez par ailleurs prendre des précautions lorsque vous allez retirer de l’isolant (y compris les calfeutrages entourant des canalisations et des réservoirs), des dalles de plafond, ou que vous allez découper, scier, percer ou poncer des surfaces de matériaux plus rigides dans votre maison.

Les fibres d’amiante peuvent être facilement inhalées au cours des travaux de rénovation les plus élémentaires. Des mesures de sécurité doivent donc impérativement être prises afin de vous assurer d’être en parfaite sécurité dans votre maison. De plus, si vous effectuez ces opérations sur un lieu de travail, gardez à l’esprit que des règles de sécurité strictes doivent être appliquées, vous pouvez les retrouver ici pour ce qui concerne le Québec.

Comment identifier l’amiante dans une cloison sèche?

La première étape pour identifier de l’amiante dans une cloison sèche est de déterminer l’année de construction de votre maison. Si elle a été construite entre 1950 et 1990 (et qu’elle n’a pas subi de rénovation postérieure), il y a de fortes chances qu’elle contienne de l’amiante en forte quantité, que ce soit dans les cloisons, les dalles, les tuyaux, ou ailleurs.

L’amiante est difficile à identifier à l’oeil nu. Vous pouvez toutefois rechercher d’autres signes indicateurs, comme par exemple des matériaux plus vieux, non identifiés, qui commencent à montrer des signes d’usure avancée. Des produits plus récents, en effet, qui contiennent des niveaux faibles et acceptables d’amiante vont être généralement signalés spécifiquement.

Comment tester l’amiante d’une cloison sèche?

Pour correctement préparer votre maison à un test d’amiante, il vous est recommandé d’effectuer les tâches suivantes:

  • Éteignez tous les ventilateurs et aérations qui pourraient propulser dans l’air des fibres d’amiante
  • Calfeutrez la zone affectée afin d’éviter la propagation
  • Si possible, envisagez de quitter votre maison le temps du test (pour limiter les risques d’exposition)

Bien qu’il existe des kits de test à utiliser soi-même, nous vous encourageons à faire à un professionnel qui pourra effectuer un test de détection bien plus fiable et sécuritaire.

Échantillonnage d’amiante dans une cloison sèche – la procédure professionnelle

1 – Préparez votre plan de découpage

preparation plan decoupe cloison amiante echantillon

2 – Mesurez la zone à découper

mesure zone decoupe echantillon amiante cloison
mesure zone decoupe echantillon amiante cloison

3 – Protégez la zone située sous la surface de prélèvement d’échantillon

protegez zone echantillonnage amiante

4 – Humidifiez la zone, puis effectuez des incisions triangulaires pour la découper, à l’aide d’un couteau, d’une lame ou de ciseaux

humidifier zone cloison prelevement echantillon amiante
humidifier zone cloison prelevement echantillon amiante

5 – Insérez l’échantillon dans un sac Ziploc

echantillon cloison amiante sac ziploc

6 – Humidifiez à nouveau la zone et procédez à une nouvelle incision

7 – Nettoyez toute la surface

test amiante cloison nettoyage
test amiante cloison nettoyage

8 – Recouvrez la zone incisée à l’aide de polyéthylène (6ml) et d’adhésif résistant

adhesif protection zone cloison amiante

9 – Assurez-vous que la zone soit clairement signalée par un message d’avertissement

message avertissement presence amiante cloison echantillon

10 – Quittez la pièce en la laissant plus propre que vous ne l’aviez trouvée

nettoyage amiante cloison seche

Dans certains cas, vous pouvez aussi avoir affaire à une surprise…

calfeutrage tuyau amiante cloison seche

Un tuyau de canalisation caché derrière la cloison, recouvert d’un calfeutrage potentiellement composé d’amiante, qui devra lui aussi être testé.

isolation canalisation amiante cloison seche 01
tuyau isolation amiante echantillon cloison

Puis-je éliminer moi-même l’amiante?

Nous vous encourageons très fortement à contacter un contracteur qualifié, expert en élimination d’amiante. Il existe en effet dans votre voisinage des experts en désamiantage à votre disposition pour vous aider dans ce travail.

Que faire de l’amiante retiré d’une cloison sèche?

Des contracteurs compétents se chargeront, dans l’immense majorité des cas, d’éliminer les déchets contaminés à l’amiante, que ce travail soit compris dans le devis initial, ou bien moyennant quelques frais supplémentaires.

Quel est le coût d’un désamiantage de cloison sèche?

En fonction de la taille de votre maison, de l’endroit où vous vivez et de la sévérité de la contamination, le prix du désaminatage de votre cloison sèche va varier.

C’est pour cette raison que la plupart des sociétés spécialisées dans l’élimination de l’amiante vont insister pour établir un énoncé des travaux avant d’établir un devis.

Vidéo: comment éliminer sécuritairement l’amiante d’une cloison sèche

Pourquoi devriez-vous faire appel à un professionnel pour tester de l’amiante dans votre cloison sèche?

Chez Mold Busters, nous nous rendons chez vous et prélevons des échantillons du matériau suspect, que nous envoyons à un laboratoire tiers, indépendant, pour un test complet et une analyse.

Dans ce laboratoire, l’échantillon de cloison sèche est analysé en utilisant la technologie de microscopie à lumière polarisée (MLP) afin de détecter les traces d’amiante. Une fois que nous avons les résultats, nous vous faisons parvenir un rapport complet avec des recommandations pour le désamiantage.

Faire appel à un professionnel pour tester l’amiante dans une cloison sèche est une solution facile et efficace, qui vous apportera la certitude de vivre dans un environnement confortable et sécuritaire.

L’amiante dans une cloison sèche est une menace à laquelle font face de nombreux propriétaires. Chez Mold Busters, nous faisons tout notre possible pour éliminer ce danger grâce à nos contracteurs, qui s’assureront que votre maison soit aussi sécuritaire que possible.

Ensemble, nous pouvons faire en sorte que votre environnement de vie soit vierge de tout danger.

Appelez-nous dès aujourd’hui pour discuter avec l’un de nos techniciens à propos de nos services de test d’amiante, et de test de la qualité de l’air.