Questions?

La moisissure sur le bois: comment l’éliminer?

Comme la plupart des gens, vous êtes entouré de bois dans votre maison, que ce soient vos planchers, vos meubles, ou même dans certains cas votre maison en elle-même.

Vous pensez probablement que c’est une bonne chose: esthétiquement parlant, le bois a une belle apparence, beaucoup plus “naturelle” que des matériaux synthétiques comme le plastique ou le métal.

Cependant, naturel ne veut pas forcément dire plus sain. Le bois en effet, est un véritable aimant à moisissure. Prévenir sa prolifération va donc nécessiter une vigilance et un entretien constants.

La moisissure sur le bois

Nos experts en traitement de la moisissure ont regroupé dans cet article tout ce que vous devez savoir sur la moisissure sur le bois, et sur comment l’éliminer sécuritairement et définitivement.

Quelles sont les causes de l’apparition de moisissure sur le bois?

Lorsque de l’humidité, de la chaleur et une source de nourriture (des matériaux organiques comme le bois, le papier ou les plantes) sont combinées, la moisissure peut se développer.

Malheureusement, la plupart des gens vivent dans de telles conditions: nous sommes en effet entourés de matériaux organiques, nous remplissons nos maisons d’humidité, par exemple du fait de nos salles de bains, et, enfin, nous maintenons nos maisons à des températures assez élevées.

Comme si ce n’était pas assez, les méthodes de construction modernes encouragent encore plus la prolifération de moisissure, en faisant par exemple appel à plus de bois dans la structure des maisons individuelles, ce qui plus de nourriture potentielle pour la moisissure.

Un film plastique sur du bois utilisé comme pare-vapeur
Un film plastique sur du bois utilisé comme pare-vapeur

Les entrepreneurs en bâtiments essayent désormais de prévenir la formation de moisissure en utilisant du film plastique comme pare-vapeur. En pratique, toutefois, ces protections ne vont pas faire grand chose d’autre que de piéger l’humidité dans vos murs, accélérant de ce fait l’apparition de champignons.

Par ailleurs, la tendance à rendre les bâtiments écoénergétiques réduit la circulation de l’air entre l’intérieur et l’extérieur. Les techniques de constructions plus anciennes, par exemple grâce à l’utilisation de la briques, permettaient à l’humidité de s’évacuer à travers des murs poreux, ce qui n’est plus possible avec les techniques les plus modernes. Cette tendance permet certes de réduire votre consommation d’énergie mais elle augmente aussi de manière drastique la rapidité et l’intensité d’une contamination à la moisissure.

De la moisissure sur un pilier en bois
De la moisissure sur un pilier en bois
De la moisissure noire sur une poutre en bois
De la moisissure noire sur une poutre en bois

La moisissure noire sur le bois: quels sont les dangers?

Sur du bois, une prolifération de moisissures noires va poser les mêmes risques que sur toute autre surface.

Les spores vont en effet remplir l’air de votre maison, et pourront donc être inhalés par ses occupants, ce qui va provoquer des maux de tête, de la fatigue, des allergies, des crises d’asthme, et, dans certains cas, des cancers et des maladies incurables.

De la moisissure noire sur du bois
De la moisissure noire sur du bois

Cependant, la moisissure sur du bois vous fait courir d’autres risques, en plus des dangers pour votre santé.

Si elle pénètre suffisamment profondément, la la moisissure peut affaiblir les structures en bois de votre maison jusqu’à menacer son intégrité.

Il est d’ailleurs probable que vous ayez déjà vu des bâtiments agricoles dans un état de négligence tel que les murs et les toits en venaient à se gondoler. Dans ce tels cas, la structure du bois est tellement infestée de moisissure qu’il en vient à plier sous son propre poids. La même chose peut se produire avec votre maison si vous n’êtes pas suffisamment vigilant.

black mold on wooden windows
De la moisissure noire sur des fenêtres en bois

Comment identifier de la moisissure sur du bois?

Sur du bois, la moisissure noire est très courante. Elle est aussi très souvent négligée. La plupart du bois dans une maison va être caché derrière les murs (sur des poutres structurelles par exemple), la moisissure peut donc proliférer pendant longtemps avant qu’elle ne devienne visible. Lorsqu’elle l’est, de plus, elle peut être confondue avec une coloration naturelle du bois.

Une porte en bois d’apparence naturelle
Une porte en bois d’apparence naturelle
De la moisissure cachée dans cette porte en bois
De la moisissure cachée dans cette porte en bois

Tout le bois de votre maison devrait faire l’objet d’une inspection de moisissure. Malheureusement, la popularité grandissante des meubles bon marché en aggloméré n’a pas rendu les gens plus sensibles à ce risque.

Un meuble a beau ne pas être fait de “vrai” bois, il n’est pas exempt du risque d’être contaminé par de la moisissure. L’aggloméré reste du bois, bien que ce dernier ait été transformé.

Les particules et petits morceaux qui le composent sont en effet tout aussi vulnérables qu’un meuble en “vrai” bois. Ne négligez donc pas cette matière, inspectez-là comme tous les autres meubles en bois de votre maison.

white mold on wooden desk
De la moisissure blanche sur un bureau en bois

Pour identifier de la moisissure de surface, vous pouvez aussi prendre en photo régulièrement la zone à inspecter pendant plusieurs semaines. Si des points ou taches sur le bois changent de taille ou de forme, cela veut donc dire qu’il ne s’agit pas d’une coloration naturelle du matériau, mais bel et bien d’une infestation de moisissure.

Il n’est hélas pas aussi facile de détecter et d’identifier la moisissure à l’intérieur de vos murs.

Un inspecteur en moisissure qualifié, toutefois, pourra s’en charger en faisant appel à une large variété de techniques de détection pour débusquer toutes les moisissures cachées. Elles produisent en effet de la chaleur, qu’un scan infrarouge pourra révéler, y compris à l’intérieur de vos murs.

Un test de la qualité de l’air pourra par ailleurs identifier les spores de moisissure en suspension dans l’air, que l’inspecteur pourra rechercher pour remonter jusqu’à leur source.

Comment se débarrasser de la moisissure sur du bois?

Si vous avez repéré de la moisissure sur le bois de votre maison, il existe plusieurs solutions pour vous en débarrasser.
De nombreux produits d’entretien (l’eau de javel, le liquide vaisselle ou le vinaigre par exemple) sont efficaces lorsqu’il s’agit d’éliminer de petites colonies de moisissures.

Un traitement chimique est lui aussi possible. Il sera en effet plus agressif, et donc efficace, qu’un produit d’entretien classique. Cependant, certains produits anti-moisissure sont corrosifs et peuvent endommager le bois. Avant d’utiliser des produits plus puissants, assurez-vous que les substances en question ne puissent pas dégrader l’apparence ou l’intégrité structurelle du bois.

Une fois que vous avez choisi le produit adapté, vous pouvez l’appliquer. Portez des gants pour protéger votre peau. Frotter et brosser la moisissure va relâcher des spores dans l’air, il est donc important de porter un respirateur pour protéger vos poumons.

Traiter une colonie de moisissure est une bonne idée, mais s’en charger soi-même reste une option limitée. Le bois est poreux, la moisissure peut donc s’infiltrer assez profondément dedans. De ce fait, même si vous avez éliminé toute la moisissure de surface, des volumes importants de moisissure peuvent toujours être présents à l’intérieur du matériau. Même cachée, la moisissure peut continuer à impacter la qualité de votre air intérieur, en répandant ses spores à travers votre intérieur.

Un meuble en apparence normale
Un meuble en apparence normale
Qui cache de la moisissure
Qui cache de la moisissure

Par ailleurs, nettoyer la moisissure de surface est une solution qui n’est généralement que temporaire. En agissant de la sorte, vous n’allez pas traiter le problème à sa racine. La moisissure que vous allez nettoyer peut ainsi réapparaître une semaine plus tard. Dans de tels cas, il est en effet possible que vous ayez affaire à une fuite invisible, ou bien à une accumulation d’humidité due à un problème de ventilation. La seule solution pour résoudre ces problèmes va donc être de faire appel à un professionnel de la moisissure, qui viendra inspecter votre maison et pourra identifier les sources du problème.

Santé Canada recommande de faire appel à un professionnel si la colonie fait plus de 10 pieds carrés de surface. Passé ce plancher, les risques liés aux solutions individuelles surpassent largement ses bénéfices, il est donc préférable de faire appel à un service professionnel d’assainissement qui possédera l’équipement et les connaissances nécessaires pour éliminer efficacement et sécuritairement la moisissure.

black mold on wooden floor
De la moisissure noire sur un sol en bois

Dans certains cas extrêmes de prolifération, éliminer le bois est la seule solution. S’il s’agit d’un meuble, cela ne sera pas un problème bien sérieux. Cependant, si le bois en question fait partie de votre maison, par exemple une charpente, le travail va s’avérer bien plus ardu. Le bois pourra par exemple être plus difficile d’accès, ce qui va nécessiter de démolir une partie de votre maison (par exemple en retirant des cloisons sèches). Dans certains cas, les poutres de bois contaminées pourront même porteuses, ce qui nécessitera de faire appel à un ingénieur pour superviser l’opération.

Comment prévenir la croissance de moisissures?

Lorsque cela est possible, utilisez du bois résistant à la moisissure, comme le cèdre, pour vos projets de construction, particulièrement à l’extérieur, par exemple pour les terrasses ou les palissades, étant donné que ces éléments seront particulièrement exposés à l’humidité. N’exposez jamais du bois nu à l’air libre sur de longues périodes. Si son vernis a disparu, remplacez-le avant que la moisissure ne s’y attaque.

De la moisissure noire sur le bois d’un entretoit
De la moisissure noire sur le bois d’un entretoit

Conclusion

La plupart des gens pensent être à l’abri de la moisissure tant que leur maison n’a pas de fissure ou de fuite. Cependant, tous les bâtiments sont humides, ce qui les rend vulnérables à une prolifération de moisissure. Les constructions modernes, par ailleurs, sont conçues d’une telle sorte qu’elles encouragent la prolifération de moisissures, même lorsqu’elles ne comportent aucune fissure, fuite ou trou.