Questions?

Réparer les dommages causés par une inondation pour prévenir la formation de moisissure

Comments 0 
| 2018 Jan 30 |
 Author 

Réparer les dommages causés par une inondation pour prévenir la formation de moisissure

Comment réparer les dommages causés par une inondation pour prévenir la formation de moisissure
Il est important de comprendre que la moisissure a besoin de trois choses pour se développer :

  1. de l’humidité,
  2. de la matière organique (une source de nourriture), et
  3. une température adéquate.

Lors d’inondations, quand l’eau (et donc l’humidité) est omniprésente et que les sources de nourriture peuvent aller de la peinture sur les murs aux boîtes de carton, l’élimination de la moisissure est généralement le service le plus demandé chez Mold Busters. Si vous vous interrogez sur ce qu’est la température idéale, dans un de nos articles précédents, nous avons mentionné que la moisissure peut survivre à une grande variété de températures, et même dans les réfrigérateurs et les micro-ondes (lisez Comment prévenir la moisissure sur les aliments pour en apprendre davantage). Au Canada, le printemps offre les conditions idéales pour la croissance et la propagation des moisissures.

Comme la pluie abondante et les inondations importantes sont de retour, si vous avez peur que de la moisissure se développe (et nous savons que la moisissure aime les inondations), c’est le moment idéal pour en apprendre davantage sur la prévention de la moisissure après une inondation.
Bien entendu, même si vous avez la chance de vivre dans une région qui n’est pas actuellement touchée par les inondations, lire des articles sur les problèmes que vivent les régions inondées du Canada vous aidera à apprendre comment gérer les problèmes de moisissure au cas où vous vous retrouveriez dans cette situation (et nous espérons sincèrement que cela n’arrivera pas).

moisissure après inondation
Cette image montre ce qui peut arriver à un divan après une inondation et illustre bien l’importance de s’occuper des dégâts d’eau aussitôt qu’ils surviennent.

Cette image montre ce qui peut arriver à un divan après une inondation et illustre bien l’importance de s’occuper des dégâts d’eau aussitôt qu’ils surviennent.
Certains dommages liés aux inondations sont faciles à voir et à prévoir. Par exemple, l’eau des inondations peut se mélanger aux eaux usées, qui contiennent des déchets humains et animaux. Cela peut détruire les biens qui se trouvent au sous-sol. De plus, des virus, bactéries et autres micro organismes potentiellement infectieux peuvent contaminer l’eau et les aliments. Les résultats des inondations peuvent être nocifs pour l’environnement ainsi que pour notre santé. Quoi qu’il en soit, les dommages causés par les inondations sont déjà assez stressants sans devoir aussi penser à ce qui peut arriver ensuite.

De nombreuses victimes d’inondations ne pensent souvent pas à la moisissure. On commence seulement à songer à ce problème une fois qu’il est apparu et, à ce moment-là, seule une élimination professionnelle peut aider. C’est exactement pourquoi la prévention est le meilleur remède.

La relation entre les inondations (et les dégâts d’eau) et la moisissure

Les dégâts d’eau causés par une inondation créent un environnement idéal pour la reproduction des moisissures. Revenons sur les trois causes de la moisissure et voyons pourquoi l’humidité est le facteur le plus important dans sa formation.

Les matières organiques peuvent être n’importe quoi et on les trouve partout (herbe, bois, nourriture, peinture, etc.). Une température adéquate est toute température à laquelle un être humain peut survivre, et même légèrement inférieure ou supérieure. Ces deux conditions sont donc très souvent remplies. Mais la moisissure ne se développera pas tant qu’il n’y aura pas assez d’humidité.

Lors d’une inondation, la troisième condition (l’humidité) est bien entendu remplie : il y a de l’eau partout, et ce en grande quantité. C’est pourquoi les endroits qui ont été inondés se retrouvent ensuite souvent avec des problèmes de moisissure.

Une fois que l’eau se retire, vous devez vous occuper des dégâts d’eau et des choses mouillées. Il ne s’agit pas que des meubles, mais aussi des murs, fenêtres (si elles sont en bois), tapis, boîtes, vêtements, etc. Si tout n’est pas correctement asséché dans les 24 à 48 heures suivantes, toutes les conditions seront réunies : humidité, matière organique et température adéquate.

Prévenir la formation de moisissure après une inondation

Si vous avez prêté attention au paragraphe précédent, vous savez que les premières 24 à 48 heures après une inondation sont cruciales dans la prévention de la moisissure. Les mesures que vous prendrez durant de cette période détermineront si vous devrez faire appel à des experts pour vous aider à éliminer la moisissure.
Assurez-vous tout d’abord de savoir quelles pièces ont été inondées. Dans la plupart des cas, le sous sol est complètement inondé, mais d’autres pièces peuvent aussi être touchées, comme le salon, la salle de bain ou toute autre pièce près du sol. Une fois que vous connaîtrez les problèmes, vous saurez quelles pièces ont le plus besoin de travail.

La prochaine étape est de tout faire sécher : les murs, les meubles, les vêtements, tout. Pour les murs, vous devriez utiliser des appareils de séchage spécialisés puisqu’on ne peut pas voir l’intérieur des murs, mais que l’eau peut facilement s’y accumuler et y rester.
Si vos meubles ont été touchés, vous devez veiller à ce qu’ils soient non seulement bien séchés, mais aussi bien nettoyés avant de les remettre en place. S’il fait beau, mettez tout dehors pour un bon séchage au soleil. Sortez, entre autres, les étagères, les meubles et les tapis (n’oubliez pas les tapis). Ne rentrez vos possessions qu’une fois qu’elles sont propres et sèches.

Si vous utilisez des boîtes de carton pour ranger des choses au sous-sol, vous devrez les jeter et utiliser des boîtes propres et sèches ou d’autres solutions de rangement, comme des contenants de plastique. Avant de remettre quoi que ce soit à l’intérieur, assurez-vous que les articles entreposés sont également secs et propres, surtout s’il s’agit de vêtements.

N’oubliez pas : tout doit être séché et nettoyé dès que l’eau se retire. Seulement lorsque tout sera propre et sec sera t il sécuritaire de rapporter vos effets à l’intérieur.

Pour en savoir plus sur la prévention de la moisissure, nous vous recommandons fortement de consulter le Guide par excellence de la prévention de la moisissure. Ce guide vous informera sur les mesures à prendre après une inondation pour chaque pièce de la maison.
Les personnes sensibles à la moisissure pourraient éprouver plus de symptômes d’asthme, de la difficulté à respirer et des irritations (p. ex., nez bouché, yeux qui piquent, respiration sifflante, éruptions cutanées et infections pulmonaires). Ces symptômes peuvent aussi être les premiers signes qu’il y a de la moisissure dans votre maison.

La moisissure toxique qui peut se développer à la suite d’une inondation est extrêmement dangereuse pour la santé. Il est donc impératif que tous les bâtiments récemment inondés soient soumis à une inspection, une élimination de la moisissure et une restauration après sinistre complète pour éviter l’apparition d’autres problèmes.

Si vous avez récemment été victime d’une inondation, vous devriez vraiment envisager d’embaucher un professionnel de la restauration après sinistre qui évaluera et réparera les dommages afin de réduire les risques qu’un problème de moisissure noire se développe dans votre maison.