Questions?

Prévenir la formation de moisissure au sous sol

Comments 0 
| 2018 Jan 30 |
 Author 
Prévenir la formation de moisissure au sous sol

Les sous-sols sont des pièces idéales pour la formation de moisissure. Ils contiennent des matières organiques, de la chaleur et de l’humidité : des éléments importants pour le développement de la moisissure.

Dans le sous-sol, les endroits les plus propices à la moisissure sont les murs et les cavités, la charpente en bois, le plafond et le plancher, l’isolation et les tuyaux, les conduits et les évents, les boîtes de rangement et les meubles.

Conseils pour prévenir la formation de moisissure dans le sous sol

Les experts Mold Busters aiment partager ce qu’ils ont appris durant leurs années passées à prévenir, inspecter et éliminer la moisissure. Voici donc quelques conseils qui vous aideront à éviter la formation de moisissure dans votre sous-sol :

  • Ne laissez jamais l’eau s’accumuler près du sous sol. Assurez-vous que le sol à l’extérieur forme une pente qui éloigne l’eau de la maison.
  • N’installez pas de tapis ou de moquette dans le sous sol.
  • Minimisez la condensation en enveloppant les surfaces froides, comme les tuyaux, avec de l’isolant. Mettez un scellant autour des fenêtres pour les étanchéiser. Vous pouvez aussi augmenter la température dans le sous sol.
  • Maintenez l’humidité, principale cause de moisissure, aussi basse que possible (idéalement à moins de 60 %). Utilisez un hygromètre pour mesurer régulièrement l’humidité relative du sous sol. Il est conseillé d’installer un déshumidificateur. Ouvrez les fenêtres ou laissez les portes du sous sol ouvertes afin de favoriser la circulation d’air et, ainsi, de contrôler l’humidité.
  • Laissez fonctionner un ventilateur d’une à deux heures par jour dans le sous sol pour faire circuler l’air et remplacer l’air humide par de l’air frais. Installez un ventilateur d’extraction. Mold Busters recommande le système de ventilation E-Z Breathe, la toute dernière technologie qui a révolutionné l’industrie de la ventilation.
  • Installez une pompe de puisard et un drain français pour éviter que votre plancher devienne mouillé et que de l’eau stagne dans votre sous sol.
  • Ne faites jamais sécher vos vêtements dans le sous sol et assurez vous que l’air provenant d’appareils tels que sécheuses, poêles et conditioneurs d’air est envoyé dehors et non à l’intérieur du sous sol.
  • Au printemps, lorsque la neige fond, de l’eau s’infiltre dans le sous-sol par des fissures dans la fondation. Occupez vous des problèmes (qui passent souvent inaperçus) comme les fissures, les tuyaux qui fuient et les refoulements d’égouts le plus rapidement possible pour éviter l’infiltration d’eau. Les fissures dans les murs ou les planchers peuvent être colmatées avec un scellant ou un enduit imperméable. Il est recommandé d’utiliser des carreaux de céramique avec un produit imperméable pour le plancher de sous-sol. Un coulis au ciment hydraulique peut également être utile.
  • Gardez le sous-sol propre et ne l’encombrez pas. Tout matériel endommagé ou non utile devrait être jeté, pas entreposé au sous sol. Une bonne circulation d’air et une bonne ventilation sont importantes. Ne laissez pas la poussière s’accumuler, elle attire la moisissure. Songez à vous procurer un aspirateur HEPA pour votre sous sol.
  • N’installez pas de plancher en bois dans le sous sol.
  • N’entreposez pas de matériaux en bois, de tissus, de papiers, de livres ou d’autres matériaux qui fournissent de la nourriture à la moisissure. Ou, du moins, rangez-les dans des bacs en plastique.
  • Ne mettez jamais de plantes dans votre sous-sol, car il s’agit aussi d’une bonne source de nourriture pour la moisissure.
  • Cependant, si vous croyez qu’il y a déjà de la moisissure dans votre sous sol, la meilleure chose à faire est d’appeler une entreprise fiable et d’expérience qui se spécialise en moisissure, comme Mold Busters, pour le faire inspecter. Une inspection minutieuse faite par un professionnel vous permettra d’éviter d’importants dommages structuraux et des réparations coûteuses.